Justice : Ronaldinho libéré, mais en résidence surveillée

Justice : Ronaldinho libéré, mais en résidence surveillée©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 07 avril 2020 à 23h10

Emprisonné depuis près d'un mois au Paraguay pour possession et usage de faux passeports, Ronaldinho a été libéré, puis placé en résidence surveillée.



Presque un mois après sa mise en détention, Ronaldinho vient d'être libéré de prison. Selon l'agence AFP, le Brésilien a reçu l'autorisation de quitter l'établissement carcéral. Il a dû se résoudre à payer un montant de 1.6M$ pour se retrouver en résidence surveillée dans un hôtel plutôt que derrière les barreaux en attendant son procès. L'ancien joueur du PSG reste dans la capitale paraguayenne et donc pas encore totalement libre de ses mouvements.

Une première demande de libération avait été refusée

Pour rappel, « Ronnie » a été interpellé en compagnie de son frère Roberto Assis Moreira pour cause de possession et usage de faux passeports. Il avait fait une demande de libération sous caution, mais elle lui a été refusée par le gouvernement paraguayen. D'après son entourage, il s'était rendu dans ce pays pour la promotion d'un livre et une campagne en faveur des enfants défavorisés. En juillet 2019, ses passeports brésilien et espagnol lui ont été confisqués pour non-paiement d'impôts et d'amendes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.