Joueur africain de l'année : L'absence de Mahrez est-elle injuste ?

Joueur africain de l'année : L'absence de Mahrez est-elle injuste ? ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 07 décembre 2023 à 20h13

Riyad Mahrez, auteur d'un superbe triplé avec Manchester City la saison dernière, ne fait pas partie des trois finalistes pour le titre de joueur africain de l'année. Un choix injuste ?



Ça y est, on connait les trois finalistes pour le titre de meilleur joueur africain de l'année . La Confédération Africain de football (CAF) a tranché et le Ballon d'Or africain reviendra à Mohamed Salah, l'attaquant égyptien de Liverpool, Achraf Hakimi, le latéral droit marocain du Paris-SG, ou Victor Osimhen, l'attaquant nigérian de Naples. Le vainqueur, qui succédera à Sadio Mané, sera désigné lundi prochain à Marrakech. Riyad Mahrez ne triomphera donc pas.

« Dans le jeu, j'ai été un acteur majeur en PL, FA Cup, un peu moins en Ligue des Champions, mais sur les dernières années, j'ai toujours été important dans cette compétition. Il y a une forme de logique à ce que je sois récompensé par ce titre européen », avait déclaré Mahrez auprès de L'Equipe en novembre. L'Algérien qui a passé 5 ans à Manchester City doit être très déçu... Transféré l'été dernier en Arabie Saoudite à Al-Ahli, l'attaquant avait conclu en fanfare la saison 2022-23 en réalisant le magnifique triplé Premier League-Ligue des Champions-Cup sous les couleurs de Manchester City. « Après, j'ai entendu qu'on essayait aussi de pousser pour le gardien du Maroc, Bounou, c'est vrai qu'il a gagné la Ligue Europa, mais bon ça ne vaut en aucun cas un triplé historique avec City. Donc on verra... », avait aussi confié Mahrez qui pourra donc constater l'absence du Marocain, qui devrait toutefois être élu meilleur gardien africain.

Un rôle secondaire dans la C1 décrochée par Manchester City

Lauréat de ce Ballon d'Or africain en 1996, Mahrez avait marqué 20 buts et délivré 15 passes décisives (sélection comprise) au moment de son entretien dans le quotidien sportif. Alors, son absence est-elle injuste ? Alors qu'Osimhen a été sacré champion d'Italie en étant le meilleur buteur de Serie A avec Naples et que Hakimi a été sacré champion de France avec le PSG et brillant avec les Lions de l'Atlas, l'Algérien de 32 ans paie probablement son rôle secondaire dans la première C1 décrochée par Manchester City. Lors des demi-finales contre le Real Madrid et de la finale contre l'Inter Milan, Mahrez n'aura joué que 11 minutes au total, entrant seulement en jeu lors de la demi-finale retour. Le Fennec paie aussi sans doute son passage dans le championnat saoudien. Sans compter qu'il affiche des statistiques moindres en équipe nationale au regard de ce qu'a réalisé Salah. Donc l'absence de Mahrez peut plutôt se comprendre... Ainsi en a décidé la CAF en tout cas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.