Joueur africain de l'année : Hakimi, Osimhen ou Salah... Qui succèdera à Mané ?

Joueur africain de l'année : Hakimi, Osimhen ou Salah... Qui succèdera à Mané ? ©CAF, Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, Media365, publié le jeudi 07 décembre 2023 à 14h00

Achraf Hakimi, Victor Osimhen et Mohamed Salah sont les trois finalistes pour le prix du joueur africain de l'année, qui sera remis lundi à Marrakech par la Confédération africaine de football. Découvrez l'ensemble des nommés.



L'Afrique va savoir. La Confédération africaine de football a dévoilé ce jeudi la liste des finalistes pour les CAF Awards 2023, trophées qui seront remis lundi prochain à Marrakech. Dans la catégorie reine, celle de joueur de l'année, la récompense va se jouer entre le champion de France Achraf Hakimi (PSG), choisi parmi les sept Marocains nommés dans les 30, Mohamed Salah (Liverpool) et Victor Osimhen. Déjà élu joueur de Serie A de l'année par ses pairs, l'attaquant nigérian du Napoli présente de sérieux arguments, avec une huitième place du classement du Ballon d'Or, un titre de champion d'Italie assorti d'une place de meilleur buteur du championnat (26 réalisations) mais aussi la particularité d'avoir été de loin le joueur le plus prolifique des éliminatoires de la CAN (10 buts en 6 matchs).

Bounou grand favori

Plus en cours malgré un triplé Coupe-championnat-C1 sous les couleurs de Manchester City, Riyad Mahrez paye sans doute son rôle secondaire dans la conquête du titre continental ainsi que son transfert estival vers l'Arabie Saoudite. Le Fennec présente aussi des statistiques moins impressionnantes que le Pharaon en équipe nationale (2 buts et 5 passes décisives en 10 matchs, contre 6 buts et 4 passes décisives en 8 matchs seulement pour Salah). Devancé par Achraf Hakimi pour le prix de joueur de l'année, Yassine Bounou est nommé pour celui de gardien de l'année, face au camerounais André Onana (Inter Milan puis Manchester United) et à l'Egyptien Mohamed El Shenanwy (Al-Ahly). Autre Lion de l'Atlas en course, Abdessamad Ezzalzouli, dit Ez Abde, affrontera les Sénégalais Lamine Camara et Amara Diouf pour le prix du meilleur jeune joueur.

La liste des nommés, catégorie par catégorie :

Joueur de l'année : Mohamed Salah (Egypte, Liverpool), Achraf Hakimi (Maroc, Paris Saint-Germain), Victor Osimhen (Nigeria, Napoli).
Joueuse de l'année : Asisat Oshoala (Nigeria, Barcelona), Thembi Kgatlana (Afrique du Sud, Racing Louisville), Barbara Banda (Zambie, Shanghai Shengli).
Joueur Interclubs de l'année : Fiston Mayele (RD Congo, Pyramids), Peter Shalulile (Namibie, Mamelodi Sundowns), Percy Tau (Afrique du Sud, Al-Ahly).
Joueuse Interclubs de l'année : Refilwe Tholakele (Botswana, Mamelodi Sundowns), Fatima Tagnaout (Maroc, AS FAR), Lebohang Ramalepe (Afrique du Sud, Mamelodi Sundowns).
Entraîneur de l'année (Hommes) : Abdelhak Benchikha (Algérie, Simba SC), Walid Regragui (Maroc), Aliou Cissé (Sénégal).
Entraîneur de l'Année (Femmes) : Reynald Pedros (Maroc), Desiree Ellis (Afrique du Sud), Jerry Tshabalala (Afrique du Sud, Mamelodi Sundowns).
Gardien de but de l'année : André Onana (Cameroun, Manchester United), Mohamed El Shenawy (Egypte, Al-Ahly), Yassine Bounou (Maroc, Al-Hilal).
Gardienne de but de l'année : Khadija Er-Rmichi (Maroc, AS FAR), Chiamaka Nnadozie (Nigeria, Paris FC), Andile Dlamini (Afrique du Sud, Mamelodi Sundowns).
Jeune Joueur de l'année : Abdessamad Ezzalzouli (Maroc, Betis Séville), Lamine Camara (Sénégal, Metz), Amara Diouf (Sénégal, Metz).
Jeune Joueuse de l'année : Comfort Yeboah (Ghana, Ampem Darkoa), Nesryne El Chad (Maroc, Lille), Deborah Abiodun (Nigeria, Pittsburgh Panthers).
Equipe Nationale de l'année (Hommes) : Gambie, Maroc, Sénégal.
Equipe Nationale de l'année (Femmes) : Maroc, Nigeria, Afrique du Sud.
Club de l'année (hommes) : Al-Ahly (Egypte), Wydad Athletic Club (Maroc), Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud).
Club de l'Année (femmes) : AS FAR (Maroc), Sporting Casablanca (Maroc), Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud).

Les vainqueurs seront désignés après les votes d'un panel composé de la Commission Technique de la CAF, des professionnels des médias, des entraîneurs et capitaines des associations membres et des clubs impliqués dans les phases de groupe des compétitions interclubs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.