Jordan Lukaku s'en prend à la presse et à ses coéquipiers pour défendre son frère

Jordan Lukaku s'en prend à la presse et à ses coéquipiers pour défendre son frère©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le mardi 18 février 2020 à 17h45

Dans une interview consacrée à Eleven Sports, Jordan Lukaku s'en est pris à la presse belge concernant la remise en question permanente de son frère en sélection. Il n'hésite pas à égratigner ses coéquipiers au passage.

C'est l'interview qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux le weekend dernier, Jordan Lukaku frère de Romelu a accordé un entretien à Eleven Sports. Estimant que son frère est la cible privilégiée des médias belges lors de chaque grande compétition internationale. Le joueur de la Lazio Rome estime que son frère est « trop gentil ». « On a essayé de l'enterrer 1000 fois. Tous les attaquants avec qui il était en concurrence, soi-disant ils étaient tous meilleurs que lui, assure l'autre international des Diables Rouges de la famille Lukaku. Pourquoi ce n'est qu'avec lui ? Ce n'est pas avec quelqu'un d'autre. Romelu est gentil, il n'est pas comme moi. Il ne parle pas, il montre son mental, sa persévérance, ne dit que des choses positives. Et malgré tout ça, on lui chie dessus. »


« Romelu on l'a enterré trois fois »
L'arrière droit se justifie en évoquant les performances de son frère dans les grands matchs des Diables rouges. « Romelu, on l'a enterré quatre fois en Belgique... Non, trois fois... Pour chaque concurrent, on l'a enterré, ajoute Jordan Lukaku concernant un match des éliminatoires de la Coupe du Monde en octobre 2013. D'abord, c'était Christian Benteke. Il s'est blessé, il a eu une rupture du tendon d'Achille. C'est donc Romelu qui a joué face à la Croatie. 'Oh mon Dieu, on doit jouer avec Lukaku... Pff'. Doublé. Qualifié. Merci. » Ensuite ? C'est Divock Origi qui en prend pour son grade : « Le début de la compétition, il commence mal. Divock Origi joue. Wesley Sonck (ancien attaquant belge) dit : 'Franchement, Romelu Lukaku est jeune mais Divock aussi, je crois qu'on a trouvé notre nouvel attaquant pour les dix prochaines années. Il me fait penser à O Fenomeno (Ronaldo)', raconte encore Jordan Lukaku avec le recul. OK. Les buts les plus importants à la Coupe du Monde, c'était contre qui ? Les Etats-Unis ? Un but de Romelu, une passe décisive pour Kevin De Bruyne. Merci ». Pour finir c'est son coéquipier, et ami, Michy Batshuayi que Jordan Lukaku égratigne pour soutenir son frère : « Après, il y a eu Michy. Moi, je l'aime bien mais à la fin, le sang c'est le sang, explique Jordan en montrant son bras. Quand il marque, je suis content aussi pour lui. » Le joueur de 25 ans n'a semble-t-il pas oublié les éloges des médias pour l'ancien attaquant de l'OM. « On préfère Michy. Pourquoi ? 'Petite semelle, la technique... Il est beau à voir. On aime bien. Franchement, techniquement excellent, mime encore Lukaku. Buts (faisant référence à son frère). C'est ça qu'on veut d'un attaquant ? Ce n'est plus assez maintenant, ça doit faire des feintes de frappe, ça doit faire des virgules, des serpents... » Une chose est sure, Jordan Lukaku qui n'a plus été appelé en sélection depuis le 2 juin 2018, ne risque pas de faire son retour de si tôt chez les Diables Rouges

Vos réactions doivent respecter nos CGU.