" Je ne serai pas le dernier footballeur qui fume "

" Je ne serai pas le dernier footballeur qui fume "©Media365

David HERNANDEZ, publié le lundi 04 septembre 2017 à 10h38

Exilé du côté du Sporting Lisbonne depuis le début de l'été, Jérémy Mathieu est revenu sur son début de saison ainsi que sur les critiques sur le fait qu'il fume.

En quittant le FC Barcelone pour rejoindre le Sporting Lisbonne, Jérémy Mathieu espère relancer une fin de carrière qui est au point mort depuis deux années, la faute à des blessures à répétition et une concurrence forte en Catalogne. Arrivé cet été au Portugal, Mathieu fait déjà partie des plans de Jorge Jesus en charnière centrale et a participé à la qualification pour la phase de poules de la Ligue des Champions. Tout semble donc rouler pour l'ancien Sochalien « Je me sens très bien ici, j'ai la tête claire parce que ce n'est pas la même pression qu'en Espagne. Il y a de l'attente mais ce n'est pas comme à Barcelone. On défend aussi de manière différente. La presse espagnole met beaucoup de pression sur les joueurs quand nous faisons un mauvais match et c'est difficile à gérer par moment », a-t-il confié au journal portugais Record.

L'ancien international français a essuyé beaucoup de critiques durant sa période au Barça même s'il a dû jouer souvent les pompiers de service. Blessé à de nombreuses reprises, il avait été pointé du doigt par la presse sur sa condition physique et le fait que Mathieu était un fumeur de la première heure. L'ancien Toulousain ne se cache pas et assume même s'il assure que les prestations sur le terrain n'ont rien avoir avec tout ça. « Je dis toujours la vérité, je n'ai aucun problème à le faire. Je ne suis ni le premier ni le dernier joueur à fumer, mais quand les supporters me voient sur le terrain, ils sont heureux avec moi et c'est la chose la plus importante. Qu'ils pensent ce qu'ils veulent, ce qui importe c'est comment je suis sur le terrain et la manière dont je représente le club. Personne ne peut avoir quelque chose à me reprocher », conclue-t-il. Pas sûr que les supporters et dirigeants catalans soient du même avis...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU