Italie : Chiellini devait jouer, mais Mancini n'avait pas ses lunettes !

Italie : Chiellini devait jouer, mais Mancini n'avait pas ses lunettes !©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 05 septembre 2020 à 21h13

C'est à cause d'une bévue d'amateur que Giorgio Chiellini n'a pas pu prendre part au match de vendredi entre l'Italie et la Bosnie. Signée Roberto Mancini, qui l'assume pleinement et a lui-même révélé ce qu'il s'était passé.



Giorgio Chiellini, capitaine de la Squadra Azzurra, n'a pas été aligné vendredi soir par son sélectionneur Roberto Mancini, face à la Bosnie (1-1, première journée de Ligue des Nations dans le groupe 1 de la ligue A). Ce qui a provoqué une certaine incompréhension en Italie, mais l'explication du coach en conférence de presse a de quoi rassurer... ou inquiéter, c'est selon : "Ils m'ont montré la feuille de match, je n'avais pas mes lunettes et j'ai juste dit que c'était bon. Je n'ai donc pas remarqué que c'était Francesco Acerbi qui était titulaire, et non Chiellini." Il ne s'agit ainsi que d'une boulette en bonne et due forme de la part de l'ancien entraîneur de Manchester City, qui ne s'en fait pas une montagne en raison du roulement prévu.

"C'était un match pour Acerbi, et un autre pour Chiellini, c'est ce qu'on avait décidé. Il m'avait dit qu'il voulait jouer vendredi et pas lundi face aux Pays-Bas, mais on va devoir échanger... Ce n'est pas comme si c'était un gardien de but à la place d'un défenseur, ce n'est pas une grosse différence." Sympa pour Chiellini. "Mais oui, c'est une erreur", concède tout de même Roberto Mancini. Concernant la rencontre en tant que telle, le technicien se dit "déçu" mais sans plus : "On a essayé jusqu'au bout, on était un peu fatigués mais on a bien joué. Il nous manquait juste l'inspiration, l'important c'est qu'on ait fait un bon match. Et le match nul ne change rien au contenu." En plus des Néerlandais, la Pologne est la quatrième équipe de ce groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.