Iran : L'équipe de beach soccer a multiplié les défiances envers son gouvernement

Iran : L'équipe de beach soccer a multiplié les défiances envers son gouvernement©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 08 novembre 2022 à 13h59

Les Iraniens, s'ils en ont vite été privés à la télévision, n'ont pas manqué de soutenir et relayer sur les réseaux sociaux les attitudes de leurs joueurs de beach soccer, lors d'un tournoi brillamment remporté dimanche à Dubai.



Après une participation sans voile en escalade (aux championnats d'Asie) d'Elnaz Rekabi, qui a finalement dû dire qu'elle avait oublié de le porter, les marques de soutien à Mahsa Amini - morte le 16 septembre après avoir été arrêtée par la police des moeurs - font tache d'huile au sein du sport iranien. L'équipe de beach soccer, engagée lors d'une compétition intercontinentale à Dubai où elle a battu le Brésil en finale (2-1), n'a ainsi cessé d'accumuler les provocations envers les dirigeants de son pays. Déjà en ne chantant pas l'hymne avant les rencontres, ce qui a conduit les chaînes nationales à stopper les retransmissions. Puis, lors de la finale, le buteur Saïd Piramoun n'a pas hésité à se mimer en train de se couper les cheveux, pour célébrer sa réalisation.

Pooladi : "Ce geste ne peut pas être oublié"

Ce geste est devenu au pays un symbole des manifestantes, les filles étant normalement interdites de le faire, mais de nombreux garçons ont également vite rejoint la contestation. L'ancien footballeur international Mehrdad Pooladi a marqué son approbation : "Ce match et cette victoire peuvent être oubliés, pas ce geste. Cet honneur est plus important que la compétition." Ali Karimi, ancien joueur lui aussi qui a été une des plus grandes stars de l'histoire du football iranien, a fait part de la même satisfaction en évoquant à son tour "l'honneur" montré par ses compatriotes.


Ceux-ci n'ont pas célébré non plus la remise du trophée, dans un contexte où des slogans anti-Iran avaient déjà été entendus dans les tribunes. Alors que la Fédération iranienne a prévenu que des sanctions allaient probablement être prises contre les rebelles pour avoir mêlé la politique au sport, le monde aura assurément un oeil sur l'équipe engagée à la Coupe du Monde au Qatar, dans le groupe de l'Angleterre, du Pays de Galles et des Etats-Unis (premier match contre les Anglais le lundi 21 novembre à 14h, heure française).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.