Ibra a refusé un pont d'or pour les Galaxy

Ibra a refusé un pont d'or pour les Galaxy©Media365

Rédaction , publié le jeudi 05 avril 2018 à 09h30

Zlatan Ibrahimovic a déjà conquis la MLS avec son doublé le week-end dernier. Seulement, le Suédois aurait pu rejoindre la Chine qui lui offrait un salaire pharaonique comparé à ce que lui donne la franchise californienne.

L'idylle commence sous les meilleurs auspices entre Zlatan Ibrahimovic et le Los Angeles Galaxy. Débarqué vendredi dernier dans la ville californienne, le Suédois n'a pas manqué ses débuts lors du derby le samedi. En 20 minutes, il s'est offert un doublé dont un magnifique lob de 40m. Il n'en fallait pas plus pour mettre toute la MLS à ses pieds. Mais, le transfert de l'ancien Mancunien a bien failli ne pas avoir lieu selon le directeur sportif du Galaxy. Jovan Kirovski, ancien joueur de la franchise, a avoué sur Sports Illustrated que Ibrahimovic aurait pu rejoindre la Chine. Le nouvel eldorado footballistique aurait en effet proposé un salaire de 80 millions d'euros par an à l'ancien Parisien selon certaines indiscrétions américaines.

Seulement, à 37 ans, il semblerait que le Suédois ait d'autres motivations que l'argent. Kirovski assure qu'il a choisi les Etats-Unis dans un souci familial avec comme ambition de vivre son après-carrière dans le pays de l'Oncle Sam. Avec un salaire d'un peu plus d'un million d'euros par an, Zlatan peut malgré tout compter sur les revenus publicitaires pour faire gonfler l'enveloppe. Quoi qu'il en soit, il a été plus difficile de convaincre Mino Raiola, l'agent, que le joueur lui-même si l'on en croit la direction du Galaxy. « La première réponse de Raiola au moment du salaire a été " Vous êtes sérieux ? " » L'envie du joueur a donc été plus forte que la commission de l'agent surpuissant qu'est Raiola.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.