Honduras : Quatre morts après une bousculade dans un stade

Honduras : Quatre morts après une bousculade dans un stade©Media365

Rédaction , publié le lundi 29 mai 2017 à 08h16

Une bousculade en marge de la finale du championnat hondurien entre Motagua et le Honduras Progreso a fait quatre morts.

Une bousculade dans un stade de Tegucigalpa, capitale du Honduras, a fait quatre morts et quinze blessés lors de la finale du championnat entre Motagua et le Honduras Progreso. Selon un porte-parole de la police, trop de billets ont été vendus par rapport à la capacité d'accueil du stade. La police a utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour repousser le public, créant ainsi un mouvement de foule. La rencontre a finalement eu lieu, pour un succès final de Motagua (3-0).

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
15 commentaires - Honduras : Quatre morts après une bousculade dans un stade
  • Cela me rappelle le drame du Heysel en 1985 causé par une bousculade sans nom.
    Je n'oublie pas non plus Furiani mais là, hélas, c'était un manque de sérieux d'hommes
    dans les structures mêmes d'une tribune qui fut la cause de ce drame.

  • le foot devient de + en+ dangereux normal arretons ce bisiness et cela calmera les esprit

    il faut du pain et de jeux pour distraire le peuple des vraies problèmes de société comme l'on jadis fait les romains......

  • Le Honduras mais c'est normal , c'est le pays le plus meurtrier :O

    faux c'est le Mexique hélas

    Enfin un commentaire sans insulte , bravo :O

    Tiens un lien :

    http://www.topito.com/top-pays-homicide-meurtre-gang-sous-le-soleil

  • triste quant même on voit çà partout sur tous les stades tout çà pour le foot devenu un business infernal comparé a la vie !!

  • ah, c'est au Honduras - pas trés fairplay ces gens là