Honduras : Avant-match mortel à Tegucigalpa

Honduras : Avant-match mortel à Tegucigalpa©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ : publié le mardi 20 août 2019 à 11h51

Trois morts et dix blessés, c'est le bilan qui est tombé après les heurts qui ont éclatés en marge d'une rencontre du championnat du Honduras samedi.



La rivalité entre l'Olimpia et Motagua au Honduras ont eu raison de la vie de trois supporters samedi. En marge de la rencontre du championnat hondurien, des heurts ont éclaté à l'intérieur et à l'extérieur du stade national de Tegucigalpa, la capitale du pays. Tout a commencé des heures avant le début du match après la blessure de trois joueurs de Motagua, touchés par le jet de projectiles sur l'autobus que les amenait au stade. Alerté par cet incident, la direction du championnat a décidé de reporter le match afin de préserver l'intégrité physique des joueurs. Seulement, des supporters avaient déjà pris place dans l'enceinte et ont cherché à forcer la sortie. Les policiers présents à l'intérieur ont alors fait usage de gaz lacrymogènes, ce qui a entraîné un mouvement de foule et des bousculades. Trois personnes sont décédées et dix autres ont été blessées dans les émeutes qui ont éclaté aux abords du stade pour ce match qui avait été jugé à hauts risques..

Vos réactions doivent respecter nos CGU.