Ghana : Williams n'arrive pas seul

Ghana : Williams n'arrive pas seul©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 06 juillet 2022 à 18h55

Inaki Williams a fait des émules. Le futur international ghanéen avait déjà joué avec l'Espagne, mais a changé de décision.



Le public sportif et les médias sont en ébullition depuis ce mardi après l'annonce d'Inaki Williams de porter les couleurs du Ghana. Longtemps courtisé, celui qui se considérait comme un Basque a enfin dit oui à la suite de ses vacances au pays des Black stars cet été. La GFA a dans la foulée confirmé que cinq autres binationaux se trouvaient désormais à la disposition du staff technique pour sélection. Il s'agit du latéral droit Tariq Lamptey (Brighton), des défenseurs centraux Mohammed Salisu (Southampton), Stephen Ambrosius et Patric Pfeiffer (Hambourg) ainsi que de l'attaquant Ransford Yeboah, transféré du Dynamo Dresde à... Hambourg.

Hudson-Odoi prochaine cible

On devrait retrouver ces joueurs dès le mois de septembre pour les deux prochaines journées des éliminatoires de la CAN 2023, ultime test avant une probable sélection pour la Coupe du monde au Qatar. Mais le Ghana n'a pas fini avec ses "recrutements". Callum Hudson-Odoi (Chelsea) reste la prochaine cible prioritaire. Pour rappel, les Black Stars figurent dans le groupe H du Mondial 2022 avec le Portugal, l'Uruguay et la Corée du Sud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.