Gbohouo : " Les gardiens congolais ne se prennent pas au sérieux "

Gbohouo : " Les gardiens congolais ne se prennent pas au sérieux "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 17 juin 2020 à 20h20

Le gardien de but ivoirien du TP Mazembe, Sylvain Gbohouo, porte un regard acéré sur ses homologues congolais.

A la faveur du confinement prolongé du football en RD Congo, le gardien du but du TP Mazembe, Sylvain Gbohouo, fait le point sur son métier, et évoque les spécificités locales du poste. « La RDC a d'excellents gardiens sauf que ce poste est trop stigmatisé ici. A ce sujet, permettez-moi d'être franc dans mes propos, les gardiens ne se prennent pas au sérieux, a lâché Sylvain Gbohouo dans un entretien accordé au site officiel du TP Mazembe. Je prends l'exemple de deux gardiens de Sanga Balende, ils sont très bons mais aiment trop le spectacle. Au cours d'une rencontre, tu peux facilement réussir une superbe parade, mais n'en rajoute pas de peur de sortir de ton match. Après, il arrive facilement que tu ne sois plus concentré et fasses une bourde. Pour les gardiens étrangers, même après une parade, on reste dans le match tant qu'il n'est pas fini. C'est la seule différence que j'établis entre nous, gardiens évoluant en Ligue 1. »

L'hommage à Robert Kidiaba

Et le portier international ivoirien de dénoncer un autre travers de ses homologues de RD Congo. « L'autre point, il y a une belle manière de gagner du temps lorsque vous avez l'avantage mais les gardiens congolais en abusent, estime Gbohouo. Cette attitude les retarde dans la progression. Après le championnat ivoirien où j'étais avec Séwé Sport et parlant aussi des gardiens que j'ai affrontés dans toutes les compétitions que j'ai disputées, je suis venu découvrir des très bons gardiens au Congo. » Pour le dernier rempart des Corbeaux, son club possède de l'avance en matière de prise en charge. « Il manque aussi [aux gardiens des autres clubs] un suivi comme celui dont je bénéficie au TPM avec déjà un très bon entraîneur, Robert Kidiaba, qui nous soumet à des programmes spécifiques même étant à la maison pendant la COVID-19. Aux gardiens congolais, je conseille de ne pas voir la RDC comme une limite, ils doivent avoir d'envie d'aller très loin. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.