France-Algérie : Le Graët n'y croit plus

France-Algérie : Le Graët n'y croit plus©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 25 septembre 2020 à 11h00

Alors qu'il avait évoqué la possibilité d'organiser un match amical entre la France et l'Algérie, le président de la FFF se montre désormais pessimiste.

Noël Le Graët, le président de la fédération française de football, a été de nouveau questionné ce vendredi à propos d'un potentiel match amical entre l'Algérie et la France. Confiant auparavant par rapport à la tenue de ce rendez-vous, il l'est désormais de moins en moins. Et il a expliqué pourquoi sur les ondes d'Europe 1 : « Ça fait huit ans que je suis à la Fédération, j'ai toujours souhaité aller à Alger. On n'a jamais réussi à trouver un accord. Le président de la Fédération algérienne le souhaitait, mais je ne suis pas certain que l'État algérien le souhaitait vraiment ».

« Un rêve pour moi d'aller jouer en Algérie »

Le mandat actuel du patron de la FFF expire l'année prochaine. Jusqu'ici, il n'a pas exprimé le souhait de se représenter et le fait qu'il juge le temps à sa disposition trop court pour pouvoir mettre en place un match amical face aux champions d'Afrique semble plaider en faveur de son départ prochain. « C'est un rêve pour moi d'aller jouer en Algérie. Je ne sais pas si sur la durée de mon mandat j'aurais le temps. Mais c'est une proposition que j'ai faite à plusieurs reprises aux dirigeants algériens », a-t-il indiqué.

La seule et unique fois où les Fennecs et les Bleus se sont affrontés c'était en octobre 2001 et cela s'était mal terminé. La rencontre n'avait pas pu aller à son terme en raison de l'envahissement du terrain de la part des supporters algériens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.