Eyraud pas fan de Booba comme agent

Eyraud pas fan de Booba comme agent©Media365

Rédaction , publié le samedi 23 décembre 2017 à 19h59

Jacques-Henry Eyraud s'offusque du virage pris par le monde des agents et regrette que des personnes comme Booba viennent s'immiscer dans ce milieu particulier.

Jacques-Henry Eyraud avait la langue bien pendue dans l'interview donnée à L'Equipe. Le président de l'OM a passé en revue toute l'actualité du football français mais aussi son monde « pourri ». Parmi eux, le cercle des agents de plus en plus influents sur les marchés des transferts déréglés. Eyraud remet en cause l'arrivée de plus en plus massives de personnes externes au foot et qui cassent les codes du métier. Dernier exemple en date avec Booba. Le rappeur a lancé son agence d'agents et cette idée est loin de plaire du côté de Marseille. « Le paysage en la matière est catastrophique, soutient Eyraud dans L'Equipe. Andoni Zubizarreta hallucine de recevoir parfois des appels de cinq personnes différentes pour le même joueur. Si certains agents sont de très grande qualité, nombreux laissent pantois. Et il ne manquait plus que Booba pour rehausser le niveau... » Pourtant du côté de Booba, on a vanté les mérites de ce rapprochement avec les joueurs en arguant une sensibilité différente qu'avec des agents ordinaires. « Chez Lifetime, les joueurs trouvent des gens qui leur ressemblent, les comprennent, expliquait le rappeur au JDD la semaine passée. Le challenge est de signer un joueur et de l'accompagner au sommet. » Booba ou un autre agent, le marchand de rêves est en tout cas toujours là.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.