Euro Espoirs : La France s'incline lourdement contre l'Espagne en demi-finale

Euro Espoirs : La France s'incline lourdement contre l'Espagne en demi-finale©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le jeudi 27 juin 2019 à 22h56

Dominée dans le jeu, l'équipe de France a été nettement battue par l'Espagne ce jeudi (4-1) en demi-finale de l'Euro Espoirs.

Le debrief
Pour prolonger le rêve, il fallait franchir un obstacle plus important encore que les précédents. Et l'équipe de France n'y est pas parvenue. Qualifiée pour les demi-finales de l'Euro Espoirs après un parcours pourtant quelque peu poussif lors de la phase de groupes, les Bleuets ont logiquement chuté face à une Espagne qui leur était supérieure (4-1). Les coéquipiers de Mattéo Guendouzi avaient cependant ouvert le score, grâce à un penalty transformé par Jean-Philippe Mateta (16eme). Mais la Rojita a ensuite pris les choses en mains, déployant un jeu de passes au sol qui a causé de sérieux soucis à la défense tricolore. Les hommes de Sylvain Ripoll ont finalement cédé sur corner (28eme) et sur un penalty bêtement engendré par Ibrahima Konaté et converti par Mikel Oyarzabal (45eme+5).



Ce but concédé juste avant la pause a inévitablement fait mal aux Français, qui ont reçu un autre coup de massue dès le retour des vestiaires. Trouvé par un Fabian Ruiz omniprésent tout au long du match, Dani Olmo a conclu un contre mené à toute vitesse et a définitivement propulsé sa formation vers la finale. Même s'ils ont cherché à revenir dans la partie, les partenaires de Houssem Aouar - une nouvelle fois décevant - étaient trop peu inspirés offensivement pour espérer un come-back qui, au fil des minutes, est devenu de plus en plus improbable, voire carrément impensable lorsque Borja Mayoral a enfoncé le clou (66eme). Comme en 2017, l'Espagne affrontera donc l'Allemagne en finale de l'épreuve. La France, de son côté, s'arrête ici. L'objectif a été atteint, mais cette dernière sortie laissera peut-être un goût amer à Jeff Reine-Adélaïde et consorts.
L'instant T : Jean-Philippe Mateta aurait pu s'offrir un doublé express. Une minute à peine après avoir ouvert la marque (16eme), l'attaquant de Mayence s'est retrouvé seul dans la surface. Idéalement servi par Jonathan Ikoné, il aurait pu doubler la mise. Mais sa tentative a été repoussée par Antonio Sivera, parfaitement sorti aux devants du Tricolore. Sans doute le tournant du match.
Les buts
16eme minute (0-1)
La France ouvre le score ! L'arbitre désigne le point de penalty suite à une faute de Junior Firpo sur Jeff Reine-Adélaïde dans la surface espagnole. Jean-Philippe Mateta s'élance... et prend Antonio Sivera à contrepied !

28eme minute (1-1)
L'Espagne égalise ! Sur corner, Marc Roca se défait du marquage de Fodé Ballo-Touré aux abords des six mètres et s'y prend à deux fois pour battre Paul Bernardoni !

45eme+5 minute (3-1)
La Rojita prend l'avantage ! Les Espagnols bénéficient d'un penalty après une poussette d'Ibrahima Konaté sur Mikel Oyarzabal dans la surface française. L'attaquant de la Real Sociedad se fait justice lui-même en prenant Paul Bernardoni à contrepied !

47eme minute (3-1)
Les Espagnols font le break ! Lancé dans la profondeur par Mikel Oyarzabal, Fabian Ruiz entre dans la surface et sert parfaitement Dani Olmo. L'ailier du Dinamo Zagreb ajuste Paul Bernardoni d'une reprise du droit !

66eme minute (4-1)
L'Espagne s'envole ! Depuis le côté gauche, Pablo Fornals délivre un merveilleux centre de l'extérieur du droit. Esseulé au second poteau, Borja Mayoral allume Paul Bernardoni d'une superbe reprise !
Les tops et flops des Bleuets
Houssem AOUAR (4)
Il était décidément temps que la saison se termine pour Houssem Aouar. Dans le dur depuis le début de cet Euro Espoirs, le Lyonnais a une nouvelle fois rendu une copie bien en-deçà de son niveau réel. Souvent imprécis dans ses transmissions, le jeune Gone n'a pas vraiment été dans le tempo de la rencontre.
Ibrahima KONATE (3)
Si solide jusqu'à présent (un seul but encaissé), l'arrière-garde des Bleuets a volé en éclats ce jeudi soir. C'est en partie à cause d'Ibrahima Konaté, qui est passé au travers de son match. Le défenseur du RB Leipzig a notamment concédé un penalty franchement évitable juste avant la minute (45eme+5) et n'a pas non plus été irréprochable sur l'action ayant mené au troisième but ibérique (47eme).
Kelvin AMIAN (3)
Entré en jeu à la place d'un Colin Dagba sorti sur civière (22eme), Kelvin Amian a bu le bouillon dès ses premiers pas sur la pelouse du Mapei Stadium. Le latéral toulousain a été mis au supplice par la vitesse de Junior Firpo et de Pablo Fornals, qui ont souvent fait la différence dans son couloir.
La feuille de match
ESPAGNE - FRANCE : 4-1
Mapei Stadium (12 000 spectateurs environ)
Temps chaud - Pelouse en très bon état
Arbitre : M.Kabakov (BUL) (5)

Buts : Roca (28eme), Oyarzabal (45eme+5, s.p.), Olmo (47eme), Mayoral (66eme) pour l'Espagne - Mateta (16eme, s.p.) pour la France

Avertissements : Firpo (14eme), Ruiz (25eme), Aguirregabiria (81eme), Nunez (90eme) pour l'Espagne - Mateta (18eme), M.Thuram (81eme) pour la France

Expulsion : Aucune


Espagne
Sivera (6) - Aguirregabiria (6), Vallejo (cap) (5), Nunez (5), Firpo (4) - Ruiz (8) puis Merino (85eme), Roca (6) - Olmo (6), Ceballos (6) puis Soler (74eme), Fornals (7) - Oyarzabal (7) puis Mayoral (63eme)

N'ont pas participé : Simon (g), D.Martin (g), A.Martin, Meré, M.Vallejo, Zubeldia, Lirola, Pedraza, Mir
Sélectionneur :
L.De la Fuente


France
Bernardoni (5) - Dagba (non noté) puis Amian (22eme - 3), Konaté (3), Upamecano (5), Ballo-Touré (5) - Guendouzi (4), Tousart (cap) (5) puis M.Dembélé (58eme), Aouar (4) - Ikoné (4), Mateta (5) puis M.Thuram (71eme), Reine-Adélaïde (5)

N'ont pas participé : Larsonneur (g), Prévot (g), Del Castillo, M.Sarr, Niakhaté, I.Sissoko, Caci, Ntcham
Sélectionneur : S.Ripoll

Vos réactions doivent respecter nos CGU.