Et si Trump remettait en cause la candidature USA-Mexique-Canada ?

Et si Trump remettait en cause la candidature USA-Mexique-Canada ?©Media365

Rédaction , publié le vendredi 19 janvier 2018 à 09h22

Donald Trump inquiète fortement le comité d'organisation commune des Etats-Unis, du Mexique et du Canada. Ce dernier a peur que les déclarations du président américain nuisent à sa désignation du pays hôte pour la Coupe du monde 2026.

Los Angeles 2024 avait déjà tremblé et voilà que c'est au tour de la candidature commune des Etats-Unis, du Mexique et du Canada pour le Mondial 2026 d'avoir des sueurs froides vis-à-vis des différentes prises de positions de Donald Trump. Déjà soucieux de construire un mur à la frontière américano-mexicaine depuis son élection afin d'éviter l'afflux de Mexicains aux Etats-Unis, le président américain a choqué son monde en considérant que les migrants qui venaient dans son pays souhaitaient échapper à « leur pays de merde ». Des propos qui ont jeté un froid du côté du comité de candidature commune pour le Mondial 2026. « Cela ne se joue pas seulement sur les stades, les hôtels et tout cela. Ce qui importe aussi, c'est la perception de l'Amérique dans une période difficile pour notre monde », a expliqué Sunil Gulati dans des propos rapportés par ESPN.Pour le patron de la Fédération américain et du comité de candidature, les propos de Donald Trump peuvent avoir une incidence sur l'élection du pays hôte. Largement favorite, la candidature commune Etats-Unis-Mexique-Canada doit convaincre 104 nations sur plus de 200 de voter pour elle afin de se voir attribuer la Coupe du monde au profit du Maroc en juin prochain et les déclarations de Trump sur les petits pays peuvent faire pencher la balance. « Il faut qu'on se bouge pour convaincre à la fin du processus 104 personnes de voter pour nous »

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.