En conflit avec le CA Bizertin, Jacques Médina Temopele va saisir la FIFA

En conflit avec le CA Bizertin, Jacques Médina Temopele va saisir la FIFA©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le dimanche 09 février 2020 à 18h15

Bloqué par le CA Bizertin au moment de sa résiliation de contrat, Jacques Medina Temopele ne peut jouer pour le Stade Tunisien, où il a signé cet hiver, et va porter l'affaire devant la FIFA.

Transféré cet hiver du CA Bizertin au Stade Tunisien, Jacques Medina Temopele n'a toujours pas pu débuter avec le club du Bardo. Alors que l'attaquant congolais pensait avoir résilié le contrat qui le liait au club nordiste, un vice de forme vient invalider cette résiliation. Aussi l'intéressé va-t-il porter l'affaire devant la FIFA. Revenons un mois en arrière : le 10 janvier 2020, alors qu'il n'est plus payé depuis cinq mois, Jacques Médina Temopele, conseillé par Me Mohamed Hedi Touati, envoie une mise en demeure au CA Bizertin, tout en saisissant à la commission des litiges de la Fédération tunisienne de football (FTF). Le club pousse alors le joueur à signer une résiliation de son contrat.

Bloqué par un vice de forme

Problème : celle-ci s'effectue sans la présence de l'avocat de l'intéressé, et le document n'est pas paraphé par le secrétaire général du club, ainsi que l'exige l'article 36 (chapitre 3 : résiliation de contrat) des règles de la FTF. Pensant que le document était juridiquement valable, Jacques Médina s'est depuis engagé avec le Stade Tunisien, qui est aujourd'hui dans l'impossibilité d'obtenir sa qualification, compte tenu de l'« oubli » commis par le CA Bizertin. Face à ce qu'ils considèrent comme une atteinte à la liberté du travail, les avocats du joueur vont porter l'affaire devant la FIFA, afin de faire condamner le CA Bizertin et demander la mise en conformité des textes de la FTF avec celles de l'instance dirigeante du football mondial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.