Egypte : Nouveau coach au Zamalek, rumeurs de départ à Al-Ahly

Egypte : Nouveau coach au Zamalek, rumeurs de départ à Al-Ahly©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 25 septembre 2020 à 13h55

Le Zamalek a intronisé cette semaine le successeur de Patrice Carteron sur son banc, tandis qu'Al-Ahly est dans l'incertitude quant à l'avenir de René Weiler sur le sien.

A trois semaines des demi-finales de la Ligue des Champions africaine, il y a du mouvement sur les bancs des clubs égyptiens. Le Zamalek, tout d'abord, qui a trouvé un successeur à Patrice Carteron, parti rejoindre Al-Taawoun en Arabie Saoudite après avoir payé sa clause libératoire. L'heureux élu, Jaime Pacheco, n'est pas un inconnu pour les Chevaliers Blancs, puisque le technicien portugais, sans club depuis trois ans, avait déjà occupé le banc en 2014-2015. Comme celui qu'il remplace aujourd'hui, Pacheco avait quitté le club présidé par le bouillant Mortada Mansour pour une formation saoudienne (Al-Shabab). Sa mission consistera à gagner la Ligue des Champions, chose que le Zamalek n'a plus réussi depuis 2002.


Réputé plus stable et mieux géré, le rival local d'Al-Ahly n'est pas en reste. Le chamboulement du calendrier par le Covid-19 est en train de jouer un mauvais tour aux Diables Rouges, sacrés champions pour la cinquième année consécutive. Le contrat de l'entraîneur René Weiler (photo) arrive à son terme à la fin du mois, et le technicien suisse a jusqu'alors refusé de prolonger son bail. Certaines sources locales annoncent déjà la nomination d'Emad El-Nahas, actuellement sur le banc d'Arab Contractors, qui ont déjà fait savoir qu'ils ne s'opposeraient pas à un tel départ. "Aucune communication officielle n'a encore été faite concernant l'équipe première", a indiqué Al-Ahly, histoire de calmer les rumeurs.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.