Ecosse : Les Rangers s'adjugent le Old Firm

Ecosse : Les Rangers s'adjugent le Old Firm©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 29 décembre 2019 à 15h35

Après neuf ans de disette, les Rangers ont pris le meilleur sur le Celtic Glasgow (2-1) à l'occasion du Old Firm.

Steven Gerrard tient probablement un moment fondateur dans sa carrière de manager. Lui-même l'a visiblement bien senti, à voir sa joie ultra-démonstrative au coup de sifflet final. « Ses » Rangers se sont imposés dimanche dans le 420eme Old Firm de l'histoire, sur la pelouse du Celtic Glasgow (1-2). Un exploit majeur, les Bhoys étant invaincus à domicile depuis 29 matchs en Premiership écossaise. Les Rangers n'avaient en sus plus gagné au Celtic Park depuis neuf ans. Grâce à ce succès, les hommes de Gerrard reviennent à deux points de leur rival historique, avec un match en plus à disputer. Jamais depuis leur retour dans l'élite en 2016 les Gers n'ont paru en aussi bonne posture pour rivaliser avec le Celtic sur la durée d'un championnat et briguer un 55eme titre dans leur histoire, le premier depuis 2011.


Edouard déjà à 13 buts en championnat

Les Rangers, battus par le même Celtic il y a trois semaines en finale de la Coupe de la Ligue (0-1), ont fait preuve d'une froide efficacité pour surprendre ses hôtes, qui ont bénéficié d'un penalty pour ouvrir le score, suite à une faute sur Christopher Jullien sur corner. Mais Ryan Christie a buté sur le vétéran Allan McGregor, parti du bon côté (33eme). Dans la foulée, ou presque, Ryan Kent a ouvert le score, sur l'une des seules incursions des Rangers dans le camp adverse en première période (0-1, 36eme). Le Celtic n'a toutefois pas traîné pour répondre. Odsonne Edouard a involontairement dévié une frappe de Callum McGregor pour inscrire son 13eme but de la saison en championnat (1-1, 41eme). Le Celtic, dominateur dans l'ensemble, paraissait avoir fait le plus dur. Mais le dernier mot est revenu à Nikola Katic, qui avait provoqué le penalty en tirant le maillot à Jullien et qui a coupé au premier poteau un corner botté par Borna Barisic, déjà passeur décisif sur le premier but (1-2, 56eme). Au forceps, à l'image d'un Alfredo Morelos expulsé en toute fin de match (96eme), les Rangers ont tenu bon jusqu'au bout. Pour le plus grand bonheur de Gerrard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.