Écosse : Le manager d'un club local victime de racisme

Écosse : Le manager d'un club local victime de racisme©Media365

Marie Mahé : publié le mardi 29 décembre 2020 à 13h20

Ce lundi, le manager de Kilmarnock, en Écosse, a reçu une lettre contenant des insultes racistes. La formation écossaise s'est tournée vers la police.



Le racisme a encore frappé dans le monde du ballon rond. En effet, en Écosse, c'est au sein du club local de football de Kilmarnock que cela s'est ainsi passé. C'est même le manager de la formation qui s'est retrouvé être la victime et la cible de ces insultes racistes. Ces « insultes racistes » ont été proférées à l'intérieur d'une lettre reçue par le principal intéressé, ce lundi. Le club n'a pas tardé avant de réagir et a même ainsi déjà déclaré avoir contacté les forces de l'ordre et fait appel à la police, à ce sujet. Dans un communiqué, en réaction à cet incident, le club de Kilmarnock a ainsi notamment déclaré : « Nous travaillons avec la police écossaise pour identifier les individus impliqués et nous engagerons l'action la plus forte possible contre eux. Cette saison, nous avons montré notre engagement pour éradiquer toute forme de discrimination raciale en posant le genou à terre avant chaque rencontre et nous continuerons à le faire. Le racisme, sous quelque forme que ce soit, est totalement inacceptable et doit être dénoncé partout et à tout moment. »

Kilmarnock en est à cinq défaites de rang

L'entraîneur anglais Alex Dyer, âgé aujourd'hui de 55 ans, est le seul manager noir à officier dans la première division écossaise. Cet « acte dégoûtant » a fait suite à la défaite concédée par le club de Kilmarnock, contre Livingston (2-1), ce samedi. Il s'agissait alors du cinquième revers consécutif de la formation dans le championnat d'Écosse. En effet, la dernière victoire de l'équipe, dans l'élite, remonte au 21 novembre dernier ((3-1) contre Ross County). Avec 17 points en 19 rencontres déjà disputées, le club de Kilmarnock occupe ainsi actuellement la 8eme place du classement de Premiership. Un classement toujours largement dominé par les Rangers, avec 56 unités et 16 d'avance sur leurs grands rivaux du Celtic. Un Celtic qui compte, toutefois, trois matchs en moins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.