Dybala absent du Mondial ?

Dybala absent du Mondial ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 27 mars 2018 à 10h46

Paulo Dybala n'est pas présent dans la liste de Jorge Sampaoli pour les deux matchs amicaux de ce mois de mars. Un choix stratégique de la part du sélectionneur qui pourrait priver le meneur de la Juventus de la Coupe du monde.

Jorge Sampaoli n'avait pas manié la langue de bois au moment de son introduction à la tête de la sélection argentine. L'ancien coach de Séville avait assuré que le groupe argentin était celui de Lionel Messi. La Pulga n'a encore jamais rien remporté avec l'Albiceleste et reste même sur trois finales de suite perdues. Mais, avec l'éclosion de Paulo Dybala à la Juventus, les fans argentins se disaient qu'ils possédaient enfin une doublette qui pourrait ramener la Coupe du monde à la maison après 30 ans de disette.

Mais, force est de constater que l'idylle entre les deux génies est loin d'être au rendez-vous. Dybala n'a d'ailleurs pas hésité à déclarer en septembre dernier qu'il « est difficile pour moi de jouer avec Messi ». Le message semble être passé pour Sampaoli qui a vite fait son choix. Il a décidé de se passer des services de la « Joya » pour les deux matchs amicaux de mars qui ont tout d'une répétition avant le Mondial. Le sélectionneur a tenté de désamorcer la bombe en conférence de presse. « Paulo n'est pas là car nous voulions voir d'autres joueurs. Cela ne veut pas dire qu'il ne fera pas partie de la liste définitive en mai ».Seulement, il avait aussi déclaré qu'il voulait des « joueurs compatibles avec Messi » et que « cette équipe sera celle de Leo » jeudi. Et ça ne semble pas être le cas avec Dybala ou encore Mauro Icardi, pourtant en forme avec leur club respectif. Lionel Messi a lui apporté sa version des faits, assurant avoir eu une discussion avec le Turinois. « On en a discuté. Il a dit la vérité. A la Juventus, il joue dans la même position que moi, on recherche les mêmes zones... Lorsque nous avons joué ensemble en sélection, il a été davantage décalé sur la gauche, ce à quoi il n'est pas habitué. C'est plus difficile pour des joueurs comme nous de jouer de ce côté. A droite, on a la possibilité de rentrer vers l'intérieur et d'avoir tout le terrain face à nous. Moi, je vais très peu sur l'aile droite. La vérité, c'est que j'ai compris ce qu'il voulait dire et que je n'avais rien à clarifier. » Suffisant pour décrocher un ticket pour la Russie ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU