Divers : Une incroyable histoire secoue la Turquie

Divers : Une incroyable histoire secoue la Turquie©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le jeudi 01 octobre 2020 à 11h53

Un ancien joueur international turc, passé notamment par Galatasaray et Fenerbahçe, accuse sa femme d'avoir voulu le tuer.

Un ancien footballeur turc fait grandement parler de lui ces dernières heures. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Emre Asik a tout de même disputé la Coupe du Monde 2002 et l'Euro 2008 avec la Turquie sous les ordres de Senol Günes et Fatih Terim. International à 34 reprises (2 buts), l'ancien défenseur central a évolué notamment sous les couleurs de Fenerbahçe, Galatasaray et Besiktas.

Aujourd'hui âgé de 46 ans, celui qui avait terminé 3eme du Mondial 2002 au terme d'une magnifique compétition en Asie derrière le Brésil et l'Allemagne, a proféré de graves accusations à l'encontre de... sa femme. Après avoir découvert les infidélités de celle-ci, Emre Asik avait demandé le divorce. La jeune femme de 27 ans, prénommée Yagmur, aurait ensuite pris contact et payé un tueur à gages pour faire assassiner son mari.


Sacrée histoire... D'autant que l'amant de la dame aurait lui-même rapporté l'affaire à la police. « J'ai eu une liaison avec Yagmur, a dit le dénommé Erdi Sungur au journal turc Hürriyet. Elle ne pensait qu'à hériter de la fortune après la mort d'Emre Asik. Elle m'a demandé de le tuer, mais j'ai refusé (...) Une fois, elle m'a apporté un morceau de viande. Elle voulait que je tire sur la viande. J'ai essayé de tirer, mais j'ai plissé les yeux ».

Des piques échangées sur les réseaux sociaux

Cette incroyable histoire remonterait en fait à plus de deux ans. « Le 25 février 2018, elle a fait une descente à mon travail pour me menacer, a raconté l'ancien joueur à Hürriyet. Et le 27 septembre, mon avocate m'a prévenu qu'elle tentait de me faire assassiner. Elle a embauché un tueur à gages, lui a donné de l'argent pour m'assassiner. » Depuis, la situation s'est envenimée et les deux époux se balancent des piques sur les réseaux sociaux. « Ma femme est reconnue coupable de prostitution. C'est pourquoi elle a changé son nom de Duygu à Yagmur », a lancé l'ex-défenseur à celle qui est encore son épouse et qui a rétorqué : « Il consomme de la drogue et bat nos enfants. Ils ne sont pas en sécurité ». A la justice de trancher désormais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.