Divers : Ndongala accusé à tort de vol

Divers : Ndongala accusé à tort de vol©Media365
A lire aussi

Patrick Juillard, publié le mercredi 11 septembre 2019 à 15h10

L'ailier international congolais Dieumerci Ndongala (Genk) va porter plainte après avoir été accusé à tort de vol dans un magasin.

Racisme, délit de sale gueule, abus de (petit) pouvoir ? Il y a un peu de tout cela dans la mésaventure qui est arrivée à Dieumerci Ndongala, l'ailier international congolais de Genk. Alors qu'il était en train de faire des courses pour ses enfants dans un H&M de Vilvorde, le natif de Kinshasa a eu la mauvaise surprise de se faire arrêter à sa sortie du magasin. Les policiers avaient été appelés par une vendeuse, qui avait cru le voir voler des articles dans les rayons. La suite, c'est l'ancien du Standard de Liège et de Charleroi qui la raconte après avoir pu rentrer chez lui, dans un récit reproduit par le quotidien La Dernière Heure.

« La caissière dit qu'on a trouvé des étiquettes de vêtements arrachées un peu partout dans le magasin. Je lui réponds : "Donc, on a retrouvé ces étiquettes et vous m'accusez ?". La police dit qu'on lui a signalé un black, afro (sic) avec des tresses. Je dis à la femme : "Donc, vous trouvez ces étiquettes, et même sans me voir, vous vous dites que c'est moi". Je n'en veux même pas la police, même s'ils étaient un peu agités au début, ils ont fait leur travail (...). J'en veux à la femme de chez H&M. C'est scandaleux. » Et maintenant ? Dieumerci Ndongala n'entend pas en rester là. Si l'attaquant de 28 ans a reçu les excuses de la vendeuse et de H&M, il ne devrait pas se contenter de ce geste. Resté calme tout au long de ce regrettable incident, l'international congolais envisage de porter plainte. « Je ne vais pas laisser passer ça », a-t-il conclu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.