De nouveaux championnats africains arrêtés

De nouveaux championnats africains arrêtés©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 22 mai 2020 à 11h00

La Gambie, l'Ouganda et le Soudan du Sud se sont ajoutés à la liste des pays africains ayant décidé de mettre un terme définitif à leurs championnats.

La liste des pays africains qui décident de mettre un terme définitif à leurs championnats s'est allongée ces dernières heures. Jeudi, la Gambie a tranché en ce sens sur fond de pandémie de Covid-19. La Fédération locale (GFF) en a fait l'annonce après une consultation des clubs concernés. La prolongation de l'état d'urgence sanitaire dans le pays pour trois semaines supplémentaires ne laissait guère le choix à l'instance, qui a opté pour une saison blanche, sans champion ni relégués. Deux représentants en Coupes interclubs de la CAF ont en revanche été désignés pour la saison prochaine : Real Banjul, leader du championnat avant son interruption, jouera la Ligue des Champions, Gambia Armed Forces la Coupe de la Confédération.

D'autres pays ont pris des décisions similaires ces dernières heures. C'est le cas du Soudan du Sud, qui a désigné Alrabita Juba FC, vainqueur de la Coupe, pour représenter le pays en Coupe de la Confédération. C'est aussi le cas de l'Ouganda, qui néanmoins attribué le titre au Vipers SC (photo), en tête au moment de l'arrêt du championnat. Pour rappel, le Cap-Vert, l'Angola, le Burkina Faso, l'Ethiopie, la Guinée, le Liberia, Maurice et le Niger avaient précédemment opté pour l'annulation pure et simple de la saison 2019-2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.