Dallas : Des joueurs agenouillés... et hués

Dallas : Des joueurs agenouillés... et hués©Media365

Thomas Siniecki : publié le jeudi 13 août 2020 à 20h35

Bien mauvaise publicité pour le grand retour du public sur un sport américain : les supporters de Dallas ont sifflé les joueurs qui, en compagnie de leurs adversaires de Nashville, ont défié l'hymne américain.



Dallas, un univers malheureusement très impitoyable... Alors que la saison régulière de Major League Soccer a repris dans la nuit de mercredi à jeudi avec un match du club texan, contre Nashville, les joueurs locaux ont décidé de s'agenouiller durant l'hymne américain avant la rencontre, comme beaucoup d'autres l'ont fait également en NBA, en WNBA (basket masculin et féminin) ou encore en MLB (baseball) afin de soutenir le mouvement Black Lives Matter - devenu mondial depuis la mort de George Floyd à Minneapolis le 25 mai lors d'une interpellation policière. Ce n'est pas passé auprès des quelques supporters autorisés dans le stade - contrairement aux sports précédemment cités -, qui ont hué leurs propres joueurs face à une telle initiative.

Cannon : "Ils pensent que nous sommes les ignorants. C'est répugnant"

Le défenseur Reggie Cannon, international américain de 22 ans, s'est indigné de cette scène (en conférence de presse) : "C'est tellement honteux... Vous avez des supporters qui huent des gens parce qu'ils croient en quelque chose. Des millions d'autres personnes croient en cette cause, nous en avons discuté avec toutes les équipes et la MLS, et voilà que nos fans nous huent dans notre propre stade. C'est absolument répugnant. Je suis désolé pour ceux qui ne comprennent pas, ils ne voient pas pourquoi on fait ça, ils pensent juste que nous sommes les ignorants et c'est terriblement frustrant. Je savais que ça arriverait, je savais qu'il nous faudrait rester unis face à un retour négatif. C'est un problème, ça me blesse parce que j'aime nos supporters et ce club, mais je préfère voir le soutien de tous les autres."


Un nouveau match entre Dallas et Nashville doit avoir lieu dans la nuit de dimanche à lundi, avant une reprise plus générale et classique en fin de semaine prochaine, mais sans les clubs canadiens dans un premier temps (Montréal, Toronto et Vancouver), toujours à cause des mesures face à la pandémie de coronavirus qui sévit particulièrement aux Etats-Unis. Le tournoi intermédiaire à Orlando, où les équipes étaient regroupées (comme pour la NBA), vient lui d'être remporté par Portland.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.