Courtois contre-attaque avec Wilmots

Courtois contre-attaque avec Wilmots©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 25 avril 2018 à 11h42

Érigé comme taupe de la sélection belge par Marc Wilmots, Thibaut Courtois, ainsi que son père, ont décidé de porter plainte contre l'ancien sélectionneur des Diables Rouges.

Le clan Courtois a décidé d'agir. Le portier de Chelsea a choisi de porter plainte contre Marc Wilmots après les propos de ce dernier à l'encontre de la famille du Belga. Thibaut Courtois a lancé une procédure judiciaire contre son ancien sélectionneur chez les Diables Rouges après que l'ancien Bordelais ait accusé le père de Courtois d'avoir divulgué des informations sur la sélection notamment lors de l'Euro 2016. « J'ai juste un problème quand je fais ma théorie à 18h et que je vois qu'à 18h15, elle est sur tous les réseaux. Cela veut dire qu'un joueur a vendu la sélection. Et cela, c'est grave. Des journalistes français avaient la preuve que c'était le papa Courtois qui faisait cela », a avoué Wilmots sur beIN Sports.

Des déclarations qui ne passent donc pas dans le clan Courtois et le dernier rempart des Blues a préféré contre-attaquer comme il l'annoncé sur les réseaux sociaux. « M. Wilmots - qui n'en est pas à son coup d'essai - réitère donc publiquement et gratuitement des accusations portant atteinte à mon honneur et à ma réputation ainsi qu'à l'égard de mon père. Nous avons décidé ensemble de déposer une plainte pénale avec constitution de partie civile du chef de calomnie et diffamation. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU