Côte d'Ivoire : Drogba candidat à la présidence de la Fédération

Côte d'Ivoire : Drogba candidat à la présidence de la Fédération©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 01 août 2020 à 20h20

Ce samedi, Didier Drogba a déposé sa candidature à la présidence de la Fédération ivoirienne de football.

Didier Drogba surprend son monde. Alors qu'il était donné hors-course par beaucoup d'observateurs, l'ancien attaquant a déposé samedi sa candidature pour l'élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF), ce samedi au siège de l'instance. L'ex-capitaine des Eléphants, qui devait présenter le parrainage d'un des cinq groupements d'intérêt parties prenantes du scrutin, a selon diverses sources locales présenté celui de l'AMAF-CI, représentant les arbitres. Problème : cette association est déchirée, entre des dissidents ayant accordé leur soutien à Drogba et une direction élue ayant opté pour un autre candidat.

Le prochain épisode de ce feuilleton qui n'en est certainement pas à son dernier va avoir lieu dans les jours à venir, qui verront la commission électorale examiner les différentes candidatures déposées. Son feu vert est nécessaire aux candidats pour être en mesure de briguer la succession d'Augustin Sidy Diallo, qui ne se représente pas. Les autres dossiers sont portés par Sory Diabaté, actuel numéro 2 de la FIF, Idriss Diallo, ancien troisième vice-président de la FIF soutenu par l'Association des footballeurs ivoiriens (AF), et l'inattendu Paul Koffi Kouakou.


Nombreux à s'être rassemblés aux abords du siège de la Fédération, à Treichville, les partisans de l'ancienne star de Chelsea n'ont pas caché leur joie. strong>"Ce n'est pas tant être président de la FIF qui m'intéresse, mais c'est la mission qui lie cette fonction", a affirmé Didier Drogba, devant cette foule compacte. "Notre football va mal (...), nous nous engageons à contribuer à la renaissance du football ivoirien, a poursuivi le joueur de 41 ans, retraité depuis fin 2018, avant de poursuivre.

"Je suis de retour et déterminé à apporter ma pierre à l'édifice, au renouveau et au développement du football ivoirien, a-t-il ajouté, estimant qu'il est "très important pour moi de rendre au football ivoirien tout ce qu'il m'a donné." Avec pour mot d'ordre la "Renaissance", l'homme aux initiales DD est entré ce samedi dans une nouvelle phase de sa campagne électorale. La commission électorale doit prochainement venir le valider. Le scrutin est fixé au 5 septembre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.