Comores : La FIFA place un comité de normalisation à la tête de la Fédération

Comores : La FIFA place un comité de normalisation à la tête de la Fédération©Media365

Patrick Juillard, publié le mercredi 30 octobre 2019 à 14h20

La FIFA a nommé un comité de normalisation à la tête de la Fédération de football des Comores (FFC).

L'information revenait avec insistance depuis plusieurs jours, elle a pris une tournure officielle ce mercredi. La FIFA a nommé un comité de normalisation à la tête de la Fédération de football des Comores (FFC). Charge à cet organe provisoire de gérer les affaires courantes, de réviser les statuts, le code électoral ainsi que le code de l'éthique, afin d'organiser des élections fédérales d'ici au 30 septembre 2020 (dernier délai), date de la fin du mandat dudit comité. Pour rappel, la FFC traverse une période de turbulences depuis la suspension de son président sortant Said Ali Athouman par le comité d'éthique, l'empêchant de se représenter aux élections initialement prévues le 15 décembre.

Conflit d'intérêts, corruption, détournements de fonds...

« L'indépendance de la commission d'éthique de la FFC chargée du processus électoral à venir est clairement sujette à caution. Un conflit d'intérêts a en effet été observé entre les membres de la commission d'éthique de la FFC et les membres du comité exécutif actuellement en place, ainsi qu'une ingérence de ces derniers dans le processus de décision, indique la FIFA dans un communiqué. Les délégués des ligues au congrès de la FFC ont fait l'objet de pressions de la part de membres du comité exécutif de la FFC. Il y aurait un risque élevé de manipulation des prochaines élections de la FFC. » Un nouvel épisode dans le long feuilleton de la mauvaise gouvernance du football africain, avec des allégations de corruption et de détournements de fonds FIFA pour couronner l'ensemble.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.