Chine : Lippi s'en va

Chine : Lippi s'en va©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 14 novembre 2019 à 18h30

Marcello Lippi et la Chine, c'est terminé. Battu en éliminatoires de la Coupe du Monde mercredi, l'entraîneur italien a quitté son poste.

Marcello Lippi n'est plus le sélectionneur de la Chine. Le célèbre coach au cigare a jeté l'éponge ce jeudi à la suite d'un fâcheux revers enregistré en éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Les représentants de l'Empire du Milieu ont été défaits par la Syrie (1-2) alors que le match se disputait sur terrain neutre à Dubai. Ce n'est pas la première fois que le technicien champion du monde 2006 quitte ce poste. Il l'avait déjà fait en janvier dernier après une décevante Coupe d'Asie des Nations, avant d'être ré-intronisé à peine trois mois plus tard.

Lippi : "Mon salaire est trop élevé"

Lippi a fait part de sa décision dès la conférence de presse d'après-match. « Une équipe devrait toujours tout donner sur le terrain. Si le joueur a peur de perdre le match, alors il n'y a pas d'esprit de combat, de désir, de courage, a-t-il affirmé avec beaucoup de frustration. C'est ma responsabilité en tant que coach principal. Nous avons certes battu le Guam et les Maldives avant, mais l'adversaire que nous avons affronté aujourd'hui est meilleur, plus coordonné et plus organisé que nous. Mon salaire annuel est très élevé. Je suis entièrement responsable de cette défaite. Maintenant, j'annonce officiellement ma démission ».

Malgré le revers du jour, la Chine reste en position favorable pour atteindre le prochain tour qualificatif du Mondial dans sa zone asiatique. Elle est deuxième, avec le même nombre de points que les Philippines (3eme). Quatre matchs sont encore à jouer avant l'épilogue de cette phase éliminatoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.