Chine : Genesio et son équipe contraints de composer avec le coronavirus

Chine : Genesio et son équipe contraints de composer avec le coronavirus©Media365
A lire aussi

Quentin Lecointe : publié le mardi 18 février 2020 à 09h50

Dans L'Equipe, Bruno Genesio, désormais entraîneur du Beijing Guoan, raconte comment son club doit s'organiser depuis l'arrivée du coronavirus.

Entraîneur de l'OL de 2015 à 2019, Bruno Genesio est désormais à la tête de la formation chinoise du Beijing Guoan. L'entraîneur français fait ce mercredi son entrée en lice dans la Ligue des Champions asiatique face à la formation thaïlandaise de Singha Chiangrai United dans des conditions particulières. L'apparition du coronavirus a en effet fortement perturbé la préparation des équipes chinoises. Contraints de vivre en exil depuis deux mois, Genesio et les siens n'ont plus remis les pieds à Pékin et doivent s'adapter en permanence. « Toutes les précautions sont prises. On prend notre température deux fois par jour, raconte Genesio dans L'Equipe. On vit avec des masques et on doit se désinfecter les mains très souvent. Mais on est dans de bonnes conditions par rapport à ce que vit le pays. Je pense surtout à mes joueurs, qui ont laissé leur famille à Pékin. Ils sont vraiment exceptionnels par rapport à cette situation. Moi, j'ai beaucoup d'appels de France, où les gens sont plus inquiets que moi. »

« On vit au jour le jour »

Concernant le suite des événements, le flou demeure pour l'instant. Genesio pense que ses joueurs vont devoir effectuer une nouvelle préparation pour ne pas perdre le rythme. Son équipe ne devrait pas remettre les pieds à Pékin jusqu'à nouvel ordre : « Après ce match en Thaïlande, on aura une période de repos. Mais je pense qu'on devra refaire une préparation. On devrait aller à Dubaï pour rallier directement l'Australie, fin mars. Pour le moment, on ne vit qu'avec cette Ligue des champions comme objectif. Le but est déjà d'atteindre les huitièmes de finale. Mais aujourd'hui, vu le contexte, on vit au jour le jour. On est devenus des nomades du football. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.