Chine : Fin de l'aventure pour Genesio

Chine : Fin de l'aventure pour Genesio©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 06 janvier 2021 à 14h15

Le club chinois du Beijing Guoan et Bruno Genesio se sont séparés d'un commun accord.



Parti en juillet 2019 prendre les rênes du Beijing Guoan, Bruno Genesio a donc décidé de s'en tenir là et de ne pas prolonger son contrat, arrivé à terme en décembre 2020. Après avoir échoué à la deuxième place du championnat chinois en 2019, Genesio avait atteint les demi-finales de la dernière saison du Chinese Super League. Il laisse sa place à Slaven Bilic, limogé il y a quelques semaines de son poste d'entraîneur à West Bromwich (Premier League).

Le choix de Genesio de ne pas continuer, réside dans le fait qu'il aurait du rester six mois de plus dans la bulle sanitaire mise en place pour lutter contre le Covid-19. Privé de tout contact lors des derniers payoffs, l'ex coach de l'OL n'a pas voulu revivre l'expérience et être ainsi séparé des siens de longues semaines encore. "J'ai besoin d'être là pour enfants, a-t-il confié ce mercredi à L'Équipe. Ça a été très dur pour eux aussi. Mais ça s'arrête en bons termes avec Guoan et j'ai remercié mon président. Là, j'ai envie de faire un break".

Bruno Genesio a déjà été contacté par des clubs d'Arabie Saoudite "pour cinq mois, jusqu'à la fin de la saison", mais il avoue ne "pas (avoir) envie de repartir tout de suite". En France ou ailleurs, il n'entraînera pas avant septembre prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.