CHAN 2018 - Quarts : La Libye écarte le Congo aux tirs au but, le Nigeria vient à bout de l'Angola

CHAN 2018 - Quarts : La Libye écarte le Congo aux tirs au but, le Nigeria vient à bout de l'Angola©Media365

Patrick Juillard, publié le lundi 29 janvier 2018 à 00h55

La Libye et le Nigeria se sont qualifiés pour les demi-finales du CHAN 2018, en écartant respectivement le Congo et l'Angola dimanche après des matchs très disputés.

Victorieuse du CHAN 2014, la Libye poursuit sa route dans cette édition 2018 organisée au Maroc. Dimanche à Agadir, les Chevaliers de la Méditerranée sont venus à bout du Congo à l'issue de la séance des tirs au but (1-1, 5-3 tab). A l'ouverture du score de Saleh Taher Saeid (15eme), sur une parade mal assurée de Barel Mouko, les Diables Rouges avaient répliqué avant la pause par Junior Makiesse (37eme). Les deux équipes allaient ensuite se neutraliser. Et c'est le portier congolais, ancien de Dijon et de Lille, qui manquera la tentative fatidique. La Libye aura la lourde tâche d'affronter le pays organisateur marocain en demi-finale.Les statistiques du match :

Les onzes de départ :Le Nigeria reste en course pour gagner le premier CHAN de son histoire. Dimanche à Tanger, les Super Eagles ont pourtant eu chaud, très chaud face à l'Angola. Menés après l'ouverture du score par Vladimir Antonio (56eme), les homme de Salisu Yusuf n'ont arraché le droit d'aller en prolongation que dans les derniers instants du temps réglementaire, grâce à Anthony Okpotu (90eme+1), bien servi sur coup franc par le vétéran Rabiu Ali (37 ans). C'est Gabriel Okenchukwu qui a délivré son équipe en concluant victorieusement un superbe slalom dans la défense des Palancas Negras locales (109eme). Le Nigeria rencontrera le Soudan en demi-finales. Les statistiques du match : Les onzes de départ :

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.