CHAN 2018 - Finale : Maroc - Nigeria pour une première au palmarès

CHAN 2018 - Finale : Maroc - Nigeria pour une première au palmarès©Media365

Patrick Juillard, publié le dimanche 04 février 2018 à 15h45

Le Maroc, hôte de la compétition, défie le Nigeria dimanche (20h) en finale du CHAN 2018.

Si la "petite" finale a vu samedi la victoire du Soudan aux tirs au but devant la Libye, le CHAN 2018 connaîtra son épilogue ce dimanche à Casablanca (20 heures, heure de Paris) avec la finale entre le Maroc et le Nigeria. Avec quatre victoires et un nul chacun jusqu'alors, Lions de l'Atlas et Super Eagles se suivent de près. Seul le nombre de buts inscrits (12 pour le Maroc et 7 pour le Nigeria) donnent un ascendant au pays organisateur de l'épreuve. « Une finale ne se joue jamais, elle se gagne. Voici le discours que j'ai tenu aux joueurs. Je leur demande plus de lucidité sur le terrain mais aussi la concentration pour essayer de profiter de la moindre erreur de l'adversaire, a déclaré le sélectionneur marocain, Jamal Sellami, en conférence de presse d'avant-match. Le Nigeria est une très bonne équipe capable de créer le danger à n'importe quel moment par rapport à la technique de ses joueurs et leur force physique. J'ai vu cette équipe jouer durant le tournoi et j'ai constaté que c'est une bonne équipe. Elle a montré de belles choses. »LA « REMONTADA » DE 2014Devant son public, le Maroc partira favori, avec son buteur de choc Ayoub El Kaabi (8 buts en 5 matchs). Une situation dont son adversaire tentera de profiter. « Ce sera difficile car il y aura une pression de la part du public. Les joueurs le savent et veulent créer la surprise, a promis le coach nigérian Salisu Yusuf. On sera méfiant sur le terrain pour essayer de gagner. Le football nigérian est en nette progression en ce moment. Le niveau de la Premier League ne cesse d'évoluer et c'est une bonne chose. » Cette affiche, qui verra les Super Eagles évooluer sans leur gardien numéro un Ikechukwu Ezenwa, compte un précédent mouvementé dans la jeune histoire du CHAN : en quarts de finale de l'édition 2014, le Maroc s'était incliné après prolongation (4-3) alors qu'il menait (3-0) à la pause. Une "remontada" que les Lions de l'Atlas se sont juré d'éviter ce soir. Quel qu'il soit, le vainqueur entrera dans l'histoire en inscrivant pour la première fois son nom au palmarès d'un Championnat d'Afrique des Nations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.