CHAN 2018 - Eliminatoires : Une victoire piège pour le Bénin

CHAN 2018 - Eliminatoires : Une victoire piège pour le Bénin©Media365
A lire aussi

Gilles Biguezoton, publié le lundi 14 août 2017 à 16h40

Les Ecureuils du Bénin se sont imposés devant le Nigeria (1-0), ce dimanche à Cotonou en éliminatoires du CHAN 2018. Compte-rendu.

Recevoir le Nigeria dans le cadre du 2eme tour aller des éliminatoires du CHAN 2018 était un "big match" pour les Ecureuils locaux, une rencontre à ne pas perdre, et les poulains d'Oumar Tchomogo l'ont bien compris. Dans un stade acquis à la cause des jeunes Ecureuils, les premières minutes de ce match étaient bien gérées par les locaux qui imprimaient leur rythme à toute la première période. Montrant leur bonne forme actuelle, ils sillustraient par plusieurs occasions conduites par Marcellin Koukpo, Mama Séibou, Nabil Yarou, toutes vendangées.

SEIBOU EN BON CAPITAINE

Fatigués de subir les assauts offensifs des Béninois, les Nigérians prenaient le jeu à leur compte au retour des vestiaires et manquaient de trouver le chemin des cages béninoises gardées par Steve Glodjinon. On en était là quand le n°10 béninois, Marcellin Koukpo, en pleine course pour marquer le premier but de l'après-midi était fauché par Eze Stephen dans la surface de réparation. L'arbitre algérien Ghorbal Mustapha n'hésitait pas. Penalty pour le Bénin (88eme). En bon capitaine, Mama Séibou, d'un contre-pied parfait trompait Ezenwa Ikechukwu Vincent. La joie était à son comble et les spectateurs jubilaient. Plus aucun but jusqu'à la fin de la partie. Le Bénin s'en était bien tiré.

UNE MANCHE RETOUR DIFFICILE

Les Ecureuils locaux du Bénin l'ont emporté mais il va falloir faire très attention lors de la manche retour car les Nigérians, blessés dans leur orgueil à Cotonou, ne voudront pas se laisser avoir encore, d'autant qu'ils auront le soutien de leur public. Les poulains d'Oumar Tchomogo doivent à l'avenir jouer plus que 45 minutes car, dimanche, chaque équipe aura eu sa mi-temps. Les Ecureuils sont donc condamnés à faire un bon résultat samedi prochain à Kano, dans le Nord du Nigeria.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.