Cette équipe quitte le terrain après une insulte homophobe

Cette équipe quitte le terrain après une insulte homophobe©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le vendredi 02 octobre 2020 à 16h07

L'équipe des San Diego Loyals, dont l'ancien international américain Landon Donovan est le propriétaire et l'entraîneur, a déclaré forfait face au Phoenix Rising, lorsque l'un de leurs joueurs a été la ciblé d'une insulte homophobe de la part d'un adversaire.



Landon Donovan est fier. Propriétaire et entraîneur des San Diego Loyals, une franchise de l'United Soccer League, le deuxième échelon américain, il a apprécié la réaction de ses joueurs mercredi soir, quand l'un d'entre eux, Collin Martin, a été la cible d'une insulte homophobe de la part d'un adversaire, Junior Flemmings, lors de la rencontre face au Phoenix Rising. Les joueurs de l'équipe californienne ont alors décidé de quitter le terrain, et donc de déclarer forfait. "Ce n'est pas la première fois que j'entends cette injure homophobe, mais c'est la première fois durant mes huit ans de carrière qu'on me l'adresse directement pendant un match. Lorsque le jeu s'est arrêté, j'ai essayé de dire à l'arbitre que j'avais été la cible d'une injure homophobe mais il n'a pas compris et a cru que je le qualifiais d'homosexuel. Et c'est pour ça que j'ai été expulsé par erreur", a expliqué Martin dans un message publié sur les réseaux sociaux.

"Il essayait de nier"

"Une fois qu'on a mis les choses au clair avec l'arbitre, et expliqué au quatrième arbitre et à mon entraîneur ce qu'il s'était passé, Flemmings est venu me voir et m'a dit qu'il connaissait ma situation (que je suis ouvertement homosexuel) et qu'il ne m'avait pas injurié. A ce moment-là, c'était clair pour moi qu'il faisait machine arrière et qu'il essayer de nier ce qu'il avait dit. Pourquoi m'aurait-il injurié de la sorte s'il savait que j'étais gay ?", s'interroge-t-il. "Mais je veux surtout insister sur ce qu'il s'est passé après, et sur la réponse de mes entraîneurs, de mes coéquipiers et de mon club. Leur décision collective de quitter le terrain en signe de soutien et de déclarer forfait montre à quel point ils sont solidaires et quelles sont les valeurs de ce club. Au final, j'espère que cela montrera encore tout le travail qu'il reste à faire au niveau de l'éducation, et pour bannir la haine du sport." Flemmings a lui été écarté par son club, alors que l'USL a ouvert une enquête sur cet incident.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.