Carnet noir : Une jeune joueuse jamaïcaine poignardée à mort

Carnet noir : Une jeune joueuse jamaïcaine poignardée à mort©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le samedi 02 novembre 2019 à 10h20

Dans la nuit de jeudi à vendredi, une jeune internationale jamaïcaine de football a été poignardée à mort, pour son téléphone portable.

Drame dans le football féminin et plus particulièrement en Jamaïque. L'internationale Tarania Clarke, âgée de seulement 20 ans, est décédée après avoir été poignardée dans la nuit de jeudi à vendredi, dans le quartier de Half-Way Tree à Kingston, pour une histoire de téléphone portable. L'été dernier, la sélection nationale féminine avait fait sa toute première apparition lors d'une phase finale de Coupe du Monde, c'était en France.



Une compétition que la milieu de terrain aurait pu disputer, avant de finalement devoir se contenter d'une place de réserviste. Toutefois, après l'événement, sa carrière internationale ne s'était pas arrêtée pour autant. Preuve en est, puisqu'en septembre dernier, la jeune joueuse avait même inscrit son premier but, contre Cuba, dans le cadre des qualifications pour les Jeux Olympiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.