CAN U23 : Les JO en ligne de mire

CAN U23 : Les JO en ligne de mire©Media365

Patrick Juillard, publié le vendredi 08 novembre 2019 à 11h30

Ce vendredi en Egypte, la CAN des moins de 23 ans fait ses débuts, avec les JO 2020 dans le viseur.

La Coupe d'Afrique des Nations des moins de 23 débute ce vendredi en Egypte, avec les Jeux Olympiques en point de mire. Le pays organisateur, sera aux prises avec le Mali, le Cameroun et le Ghana dans le groupe A, logé au stade International du Caire. Aujourd'hui dirigés par l'ex-sélectionneur des A, Shawky Gharib, les Pharaons sont l'une des trois nations à avoir participé à toutes les éditions de la CAN U23 depuis sa création en 2011. En 2011 au Maroc, les Pharaons ont terminé troisièmes de la compétition, avant d'être éliminés dès la phase de groupes quatre ans plus tard au Sénégal. Avec six victoires et un nul dans leurs matchs amicaux de préparation, les hôtes du tournoi en seront l'un des grands favoris.

Emmené par Fanyéri Diarra, ancien joueur et entraîneur du Djoliba AC et des sélections nationales des U17 (1999) et U20 (2015), le Mali compte bien bousculer la hiérarchie, afin de retrouver les Jeux Olympiques après leur première participation en 2004. Champion Olympique en 2000 à Sydney, le Cameroun rêve de renouer avec ce glorieux passé. Onze ans après leur dernière participation aux JO, les Lions Indomptables arrivent guidés par un grand ancien : Rigobert Song. Nouveaux dans le tournoi comme les Camerounais, les Black Meteors du Ghana tenteront de se qualifier pour les Jeux olympiques pour la première fois depuis plus de dix ans.



Tenant du trophée et autre grand favori du tournoi, le Nigeria évoluera dans le groupe B, avec l'Afrique du Sud, la Côte d'Ivoire et la Zambie. Cette seconde poule se jouera au stade de l'Académie militaire du Caire. Depuis leur victoire aux Jeux Olympiques d'Atlanta de 1996, les Olympic Eagles du Nigeria sont restés reguliers pour obtenir la médaille d'argent à Pékin en 2008 et la médaille de bronze à Rio de Janeiro en 2016. Les défaites subies en éliminatoires (contre la Libye (2-0) à Ben Guerdane et le Soudan (1-0) et à Omdurman) auront servi de piqûres de rappel, espère le coach Imama Amapakabo, ancien gardien de but des Super Eagles. Le Nigeria entamera sa campagne samedi face à la Côte d'Ivoire.

Absents du tournoi olympique depuis 2008, les Eléphants auront à cœur d'effacer la contre-performance de 2011, soldée par une élimination dès le premier tour. Renforcés par plusieurs espoirs évoluant en Europe comme les Ivoiriens, les Sud-Africains de David Notoane visent pour la première fois le top du podium après avoir terminé troisième de l'édition 2015 au Sénégal. Il leur faudra se sortir de ce groupe B très dense, que vient compléter la Zambie, dont l'équipe repose sur l'ossature des U20 champions d'Afrique en 2017. Pour rappel, les trois équipes médaillées seront qualifiées pour la phase finale des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo.

Groupe A : Egypte, Mali, Cameroun, Ghana.
Groupe B : Nigeria, Côte d'Ivoire, Afrique du Sud, Zambie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.