CAN : L'édition 2025 déjà retirée à la Guinée ?

CAN : L'édition 2025 déjà retirée à la Guinée ?©Media365

Rédaction Media365, publié le jeudi 01 septembre 2022 à 20h45

La CAF a peut-être décidé d'enlever la Coupe d'Afrique 2025 à la Guinée, à en croire des fuites.



La Guinée doit-elle encore être considérée comme le pays organisateur de la CAN 2025 ? Un document laisse ce jeudi penser le contraire. Publié par le journaliste nigérian de la BBC, Osasu Obayiuwana, la Confédération africaine de football aurait décidé unanimement le 3 juillet dernier de dessaisir la Guinée de l'organisation du tournoi continental. « Le comité exécutif est unanime pour dire que la Guinée ne sera pas prête pour organiser la compétition. Le comité exécutif a pris à l'unanimité la décision de retirer l'organisation [de cette CAN] à la Guinée », indiquait ce document interne, conclu par une « résolution » : celle d'envoyer à Conakry une délégation afin d'informer la Guinée de cette décision.

Un discours rassurant, une simple façade ?

Problème : une délégation de la CAF, conduite par le secrétaire général de l'instance, se trouve depuis mardi dans la capitale guinéenne et n'a en rien tenu ce discours, malgré l'inquiétant déficit d'avancement des travaux. « Nous allons voir comment trouver des solutions pour aider la Guinée. Nous ne sommes pas venus pour retirer l'organisation à la Guinée », a ainsi déclaré le président de la Fédération béninoise, Mathurin de Chacus, membre de ladite délégation, après avoir rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports guinéen, Lansana Béa Diallo, puis le chef d'Etat, le colonel Mamadi Doumbouya. Alors, les jeux sont-ils déjà faits au détriment de la Guinée, ou bien la Confédération africaine de football a-t-elle évolué sur le sujet depuis deux mois ? Une clarification est attendue !

En attendant, la Guinée n'a pas tardé à réagir. Dans un communiqué, le COCAN (Comité d'Organisation de la 35ème édition de la coupe d'Afrique des nations de football Guinée 2025) indique que, « jusque-là, les autorités du pays n'ont pas été informées de cette décision par la Confédération Africaine de Football. Cette information est lancée sur les réseaux sociaux au moment où le COCAN est en pleine réunion à son siège dans le but d'engager rapidement les travaux de réalisation des infrastructures sportives sur les différents sites de compétition », poursuit le communiqué, avant de rassurer « le peuple de Guinée que tous les moyens seront déployés pour réussir ce pari. La CAN 2025 est une priorité nationale et le Chef de l'Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya attache du prix à l'atteinte de cet objectif. » La balle est plus que jamais dans le camp de la CAF.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.