Cameroun : Samuel Eto'o accidenté

Cameroun : Samuel Eto'o accidenté©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 09 novembre 2020 à 12h14

Impliqué dans un violent accident de la route au Cameroun, le meilleur buteur de l'histoire des Lions Indomptables "se porte bien", même s'il souffrirait d'un léger traumatisme crânien.

 

"Je l'ai personnellement eu au téléphone, et il se porte bien." Proche de Samuel Eto'o, le journaliste Martin Camus Mimb a donné sur Twitter des nouvelles rassurantes de l'ancien attaquant, victime d'un accident de la route ce week-end au Cameroun. Alors qu'il avait participé à des festivités dans l'ouest du pays, il a été impliqué dans un choc violent au niveau de la ville de Nkongsamba. Et si son véhicule a été sérieusement endommagé, il s'en sortirait avec un léger traumatisme crânien. "Je vous confirme qu'il va bien, on s'est encore parlé. Les médecins se chargent des examens complémentaires", a encore précisé Camus Mimb, en légende d'un cliché de sa voiture au train avant complètement broyé. 

Aujourd'hui âgé de 39 ans, Eto'o avait pris sa retraite en septembre 2019 après une dernière expérience sans relief au Qatar. Depuis son départ en 2009 du FC Barcelone, avec qui il a tout gagné ou presque, il avait ensuite beaucoup voyagé, de l'Italie (Inter Milan, Sampdoria Gênes) à l'Angleterre (Chelsea, Everton) en passant par la Turquie (Antalyaspor, Konyaspor), avant sa fin de carrière à Doha. Meilleur buteur de l'histoire des Lions Indomptables (56 buts en 118 sélections entre 1996 et 2014), Samuel Eto'o est l'un des ambassadeurs de la Coupe du monde 2022, et un soutien affiché du président de la Confédération africaine de football (CAF), le Malgache Ahmad Ahmad, qui espère être réélu en mars prochain. "C'est un honneur et un plaisir pour moi d'être son conseiller. Ce monsieur qui a fait beaucoup de changements dans la gestion du football africain et comme tous ses présidents de fédérations qui ont apporté leur parrainage pour sa réélection, je m'aligne derrière eux pour dire que nous avons besoin du président Ahmad pour qu'il continue à rénover le football africain", assurait l'ancien joueur lors de son passage au Sénégal la semaine dernière.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.