CAF - Supercoupe : Le WAC Casablanca bat le TP Mazembe (1-0) et grimpe sur le toit de l'Afrique

CAF - Supercoupe : Le WAC Casablanca bat le TP Mazembe (1-0) et grimpe sur le toit de l'Afrique©Media365

Patrick Juillard, publié le samedi 24 février 2018 à 19h40

Le WAC Casablanca a remporté la Supercoupe de la CAF en prenant le meilleur sur le TP Mazembe (1-0), samedi à Casablanca.

Déjà battu à deux reprises en finale de la Supercoupe de la CAF (en 1992 par l'Africa Sports Abidjan puis en 2003 par le Zamalek), le WAC Casablanca n'a pas laissé passer sa troisième chance ce samedi, en battant logiquement le TP Mazembe (1-0). Nettement dominateurs dans l'ensemble, soutenus par un complexe Mohammed V à l'impressionnante ferveur, les hommes de Faouzi Benzarti ont pourtant mis du temps à concrétiser. Dans une partie pauvre en occasions nettes, les meilleures intervenaient sur balles arrêtées. Au retour des vestiaires, Janny Sikazwe désignait le point de penalty pour une faute de Mika sur Tighazoui. Mais El Karti voyait Gbohouo se détendre à ras du sol et détourner sa frappe au ras du poteau. L'arbitre zambien sifflait de nouveau une faute dans la surface pour un accrochage de Kimwaki sur Chikatara. Saisi d'un léger doute, l'homme en noir faisait appel à l'assistant vidéo... qui le déjugeait. Cette première utilisation de la VAR dans une compétition africaine permettait aux Corbeaux de retarder l'échéance sous les yeux de leur président, Moïse Katumbi. Le chairman allait néanmoins voir ses hommes s'incliner à moins d'une dizaine de minutes du terme, quand Amin Tighazoui trouvait la lucarne sur un coup franc d'école (82eme, 1-0). Le Wydad n'avait pas volé sa victoire. https://youtu.be/oBQMSlg9pAELes onzes de départ :WAC Casablanca : Laaroubi - Noussir, Atouchi, Comara, Nahiri - Saïdi, Nakach, El Karti - Tighazoui, Chikatara, El Haddad.TP Mazembe : Gbohouo - Mpeko, Kimwaki, Chongo, Zola - Mika, Kouamé, Kalaba - Kanda, Malango, Elia.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.