Brentford : Benrahma vers Chelsea ou Arsenal ?

Brentford : Benrahma vers Chelsea ou Arsenal ?©Media365

Rédaction , publié le mercredi 05 août 2020 à 19h10

Certains cadors de Premier League s'intéressent à Saïd Benrahma, qui vient de rater de peu la montée avec Brentford.

A Nice, Lucien Favre n'a pas compté sur lui
Dès la saison 2013-2014, Saïd Benrahma a été lancé dans le grand bain par Claude Puel. Si son éclosion a été ralentie par une blessure à la cheville, il a montré des choses intéressantes, notamment la saison suivante avec ses premiers buts en pro. Des promesses qu'il n'a pu tenir quand Lucien Favre est arrivé sur le banc niçois. Malgré son retour d'un prêt (peu concluant) à Angers, ce grand espoir n'est jamais entré dans les plans du Suisse. Il l'a même envoyé en équipe réserve. C'était alors la fin de l'histoire entre le jeune attaquant et l'OGC Nice.

Des prêts pour s'affirmer
Saïd Benrahma n'a pas joué en CFA très longtemps. Pour se faire un nom, il a rapidement enchaîné les prêts en France. L'international algérien est parti six mois à Angers où il n'a malheureusement pas convaincu. Il a attendu la dernière journée de la saison 2015-2016 pour marquer son premier but. En vain. Cap sur la Ligue 2 alors où le Gazélec Ajaccio lui a permis d'enchaîner les matchs. Ses performances en deuxième division lui ont permis de séduire Jérôme Leroy qui l'a fait venir à Châteauroux où il s'est définitivement révélé. Ses neuf buts et cinq passes décisives en 31 matchs ont fait parler jusqu'en Angleterre où Brentford l'a recruté.

Un des joueurs les plus décisifs de Championship
En 46 matchs de Championship cette saison, Saïd Benrahma a marqué 17 buts et a délivré 10 passes décisives. L'ailier termine la saison au quatrième rang des joueurs les plus décisifs de la saison, à seulement deux petites unités du trio de tête : Aleksandar Mitrovic, Ollie Watkins et Matheus Pereira. Avec ses actions qui ont fait la différence à 27 reprises, il a été impliqué sur un tiers des buts de la meilleure attaque du championnat. Un apport qui n'a malheureusement pas été suffisant pour monter en Premier League.

Avec l'Algérie, une histoire en pointillés
C'est à l'âge de 20 ans que Saïd Benrahma a goûté aux honneurs de la sélection nationale. Convoqué par Christian Gourcuff pour deux matchs amicaux, il n'a participé qu'à une rencontre, honorant sa première cape avec une entrée à 20 minutes de la fin d'un match contre le Sénégal (1-0). Avant de le revoir avec les Fennecs, il a fallu attendre quatre ans et un match de préparation à la CAN 2019. En mars, il a été titularisé pour un duel victorieux face à la Tunisie (1-0). En course pour une sélection au rendez-vous continental qui a été remporté par son pays, l'attaquant a dû renoncer à cause d'une blessure au genou. C'est au lendemain du sacre africain que le natif de Aïn Témouchent a fait son retour en équipe nationale. Lors d'un amical contre la RD Congo il a même était impliqué sur l'ouverture du score de Slimani (1-1).

La Premier League malgré la défaite en play-offs ?
En finale des barrages d'accession, Saïd Benrahma n'a pas réussi à être décisif contre Fulham (1-2). Avec cette défaite, Brentford va rester en Championship. Mais pas forcément l'international algérien. Son incroyable saison lui a permis de taper dans l'oeil des clubs de l'élite. Et pas n'importe lesquels. Chelsea, qui se prépare à perdre Willian, serait particulièrement insistant alors qu'Aston Villa, West Ham ou Arsenal penseraient aussi à lui pour progresser dans la hiérarchie anglaise. La saison de Championship est peut-être terminée, mais on n'a pas fini d'entendre parler de Saïd Benrahma.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.