Bordeaux : Le point sur la reprise des joueurs africains

Bordeaux : Le point sur la reprise des joueurs africains©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 22 juillet 2020 à 14h30

Du côté de Bordeaux, la reprise s'est faite en ordre dispersé pour certains des footballeurs africains de l'équipe.

Le stage des Girondins à Dinard (Ille-et-Vilaine) se déroule sans Samuel Kalu. L'attaquant international nigérian a une bonne excuse puisqu'il se trouve actuellement en quatorzaine chez lui pour se remettre du Coronvirus. Longtemps coincé dans son pays natal, le Super Eagle n'est rentré en France que début juillet. Il s'agit du joueur girondin qui avait alors été annoncé positif au Covid-19. Son identité n'avait pas été révélée en raison du secret médical. A la prise de connaissance de ce résultat, l'ancien de La Gantoise avait été isolé et placé en quatorzaine.

Absent lui aussi lors de la reprise fin juin, Edson Mexer est lui présent à Dinard. Le défenseur mozambicain espère repartir du bon pied, après une saison difficile. « J'ai eu un désaccord avec l'entraîneur, et c'est quelque chose que j'ai dû payer, j'ai fini par perdre ma place de titulaire, a-t-il dit au site girondins4ever. Vous savez, au début de la saison, j'ai dû jouer à un poste qui n'est pas habituel pour moi, mais j'ai fini par surmonter ça. (...) Lors de la prochaine saison, je veux jouer à nouveau en défense centrale, là où je me sens le mieux, et je m'y prépare. »

De son côté, Aaron Boupendza n'a pas cette possibilité. L'attaquant gabonais, jamais apparu en Ligue 1 jusqu'alors, a été mis à pied à titre conservatoire par les Girondins de Bordeaux en début de semaine, « à la suite d'un comportement inapproprié ». Prêté au Portugal et dans les divisions inférieures françaises depuis qu'il a rejoint les Marine et Blanc en provenance du Gabon, le joueur de 23 ans n'a pas été retenu pour le stage de Dinard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.