Benfica : Le président incarcéré !

Benfica : Le président incarcéré !©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 09 juillet 2021 à 16h00

Le président du Benfica, Luis Filipe Vieira, a été incarcéré en raison de son implication dans une affaire de fraude fiscale et temporairement démis de ses fonctions.

Dans le cadre de l'opération Carton Rouge, le président lisboète de 72 ans, Luis Filipe Vieira, a été incarcéré pour suspicion de fraude fiscale, entre autres. Démis de ses fonctions de président alors qu'il officiait au Benfica depuis 2003, Vieira a chargé son avocat d'annoncer la nouvelle ce vendredi matin. C'est devant le Tribunal Central d'Instruction Criminelle de Lisbonne, que l'avocat de Luis Filipe Vieira a déclaré : "Benfica passe avant tout. Face aux évènements de ces derniers jours, dans le cadre de l'opération Carton Rouge, dans laquelle je suis directement visé, je suspends avec effet immédiat mes fonctions comme président du Benfica le temps de l'enquête. J'appelle tous les Benfiquistas à la sérénité dans la défense du nom de l'institution Benfica."

De multiples accusations

L'homme d'affaires de 72 ans est suspecté de blanchiment de capitaux à hauteur de 100 millions d'euros. Ajouté à cette accusation, l'ancien président lisboète est aussi suspecté d'escroquerie et de fraude qualifiées, d'abus de confiance aggravés et de falsification de documents. Selon le média A Bola, les multiples manœuvres financières ont fait perdre 2,5 millions d'euros au Benfica et Vieira aurait donc escroquer, en plus de son club, l'État ainsi que deux banques : la Banco Espirito Santo et Novo Banco. Les autorités réclament que l'ex-président du Benfica poursuive sa détention jusqu'à ce que l'enquête soit close. Une enquête d'envergure qui concerne aussi la femme et la fille du principal concerné.

Et Benfica dans tout cela ?

Celui qui devrait légitimement assurer l'intérim sera certainement le vice-président et directeur sportif, Rui Costa. À 49 ans, il devrait s'occuper d'un club en pleine crise qui ne peut désormais ni acheter ni vendre le moindre joueur sur le marché des transferts avant la fin de l'enquête. Une situation catastrophique aussi pour le technicien du Benfica, Jorge Jesus, qui entame un travail de préparation avec son effectif pour les deux tours préliminaires de qualification pour la Ligue des Champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.