Benfica : Le bus caillassé, deux joueurs hospitalisés

Benfica : Le bus caillassé, deux joueurs hospitalisés©Media365
A lire aussi

Dimitri Ferrero, publié le vendredi 05 juin 2020 à 13h54

Ce jeudi, à l'issue du match nul contre Tondela (0-0), le bus du Benfica Lisbonne a été caillassé. Deux joueurs ont dû être transportés à l'hôpital.

La reprise du championnat portugais vire au cauchemar. À l'issue du match nul à domicile contre Tondela (0-0), le bus du Benfica Lisbonne a été caillassé sur le chemin du retour entre le stade de la Luz et le centre d'entraînement. Selon le quotidien A Bola, le véhicule qui transportait les joueurs a été attaqué alors qu'il venait de franchir un viaduc sur l'autoroute. Le milieu allemand Julian Weigl et l'ailier serbe Andrija Zivkovic ont été touchés par des éclats de verre au visage et ont dû être transportés à l'hôpital par précaution.


Les maisons de Bruno Lage, Pizzi et Rafa taguées

À l'instar de Andrija Zivkovic, Julian Weigl, déjà victime d'une attaque lorsqu'il évoluait du côté de Dortmund en avril 2017, a tenu lui aussi à réagir sur les réseaux sociaux. « Je veux que tout le monde sache que je vais bien. Nous avons été vraiment chanceux ! Nous avons tous fait des erreurs, mais une ligne a été franchie. Lancer des pierres sur un bus, ne voulant pas savoir si quelqu'un va se blesser? Je sais que les vrais fans de Benfica ne sont pas comme ça », a écrit l'international allemand, sur son compte Instagram. Le quotidien portugais révèle aussi que les domiciles de Bruno Lage, Rafa et Pizzi ont été vandalisés dans la nuit. Des tags menaçants ont été découverts à proximité des habitations des deux joueurs et du coach du Benfica. Une reprise cauchemardesque pour le club lisboète, qui grâce à ce match nul, avait pourtant repris la tête du classement à la suite de la défaite du FC Porto sur le terrain de Famalicao (2-1) ce mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.