Ben Arfa, passion padel

Ben Arfa, passion padel ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 28 novembre 2023 à 11h10

Depuis son départ de Lille, en 2022, Hatem Ben Arfa n'a pas de club. Toutefois, comme raconté par nos confrères du Parisien, l'ancien international français s'adonne à sa nouvelle passion, le padel.


Hatem Ben Arfa est très discret depuis la fin de son aventure à Lille, en 2022. Sans club depuis la fin de son aventure au LOSC, celui qui n'a pas disputé un match officiel depuis le 2 avril 2022 s'est signalé il y a quelques mois sur les réseaux sociaux, quand il avait adressé un message vraiment sévère à l'encontre de Jean-Michel Aulas au moment de son départ de l'OL. "Tu ne vas pas manquer au football. Au revoir", avait mis en avant le joueur formé à Lyon. En ce jour de PSG-Newcastle, deux de ses anciens clubs, nos confrères du Parisien ont retrouvé la trace de l'ancien international tricolore, qui passe la très large partie de son temps à jouer au padel. Licencié du 4Padel Montreuil, Ben Arfa est classé à la 1342ème place du classement français sur près de 42 000 joueurs classés.

Des parties avec Hanouna, une carrière de footballeur pas encore terminée

L'ancien joueur de l'OGC Nice "ne fait plus que ça. Il joue tous les jours ou presque", a confié Roland Mermillod, juge-arbitre de compétitions auxquelles Ben Arfa prend part. Avec 70 tournois, tous gagnés en un an, Ben Arfa se distingue également par la bonne ambiance qu'il parvient à instaurer. "Il rigole un peu. Il met une bonne ambiance sur le terrain. Ça fait plaisir de l'avoir comme joueur. Ce n'est pas du tout une tête de con. Il vient pour le plaisir. Les gens sont contents de jouer contre lui", a continué Roland Mermillod. Du côté des adversaires ou coéquipiers de 'HBA', on retrouve le fils de Luis Fernandez, Christophe Jallet, son ancien coéquipier au PSG, ou l'animateur Cyril Hanouna, par exemple. Hatem Ben Arfa, passionné de padel, n'a pas acté sa retraite en tant que footballeur professionnel et, à désormais 36 ans, a même confié au Parisien, "ne pas avoir encore arrêté" sa carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.