Belgique : Nainggolan écarté... pour avoir vapoté sur le banc !

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 19 octobre 2022 à 15h43

Le fantasque Radja Nainggolan a été l'auteur d'une nouvelle frasque en fumant une cigarette électronique sur le banc avant un match de son équipe, le Royal Antwerp, qui l'a écarté jusqu'à nouvel ordre.

Jamais loin des polémiques, Radja Nainggolan ne semble pas s'être calmé depuis son retour au pays, à l'été 2021. Le milieu de terrain de 35 ans, qui n'avait jamais joué en Belgique chez les professionnels auparavant, a été mis à l'écart par son club, le Royal Antwerp, pour une raison peu banale : car il a vapoté sur une cigarette électronique, tranquillement assis sur le banc, avant le match à Saint-Liège dimanche ! Une rencontre qu'il n'a pas débutée et où il est rentré à la pause, alors que le score était de 3-0 pour les locaux. Le lendemain de cette rencontre, le Royal Antwerp a annoncé la suspension de Nainggolan pour "une durée indéterminée" après une conversation avec lui "sur la façon dont certains comportements se répercutent sur le club et le groupe".


Dans la soirée, celui qui a passé l'essentiel de sa carrière en Italie a présenté ses excuses pour cette énième frasque, via un message publié sur les réseaux sociaux. Où il estime tout de même que sa mise à l'écart est "un peu trop dure"... "Je veux dire ici que je suis désolé pour ce que j'ai fait, a ainsi écrit Nainggolan. Je constate moi-même que c'était une erreur... Mais je n'y ai pas pensé à ce moment-là. Le club a pris une décision que je ne peux qu'accepter, même si je trouve qu'elle est un peu trop dure. Mais d'une manière ou d'une autre, je continuerai d'essayer d'apporter ma contribution." A noter qu'après le buzz déclenché par ces images de l'international belge (30 sélections, 6 buts) en train de vapoter, le patron du championnat belge avait rappelé qu'il était strictement interdit de fumer dans les stades. "Cette interdiction de fumer s'applique à toutes les personnes présentes dans le stade, y compris les joueurs. Nous avons déjà été en contact à ce sujet avec l'Antwerp, qui aborde ce point avec le joueur concerné", a déclaré Lorin Parys dans un communiqué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.