Barcelone - Setién : " Je ne vais pas présenter mes excuses à Griezmann "

Barcelone - Setién : " Je ne vais pas présenter mes excuses à Griezmann "©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 01 juillet 2020 à 11h42

De nouveau remplaçant, mardi soir face à l'Atlético Madrid (2-2), son ancien club, Antoine Griezmann est entré à la 90eme minute seulement. A l'issue du match, son entraîneur Quique Setién a estimé qu'il n'avait pas à s'excuser pour autant auprès de l'attaquant français.



Pour ses retrouvailles avec son ancien club, Antoine Griezmann rêvait bien évidemment d'une autre soirée. Au niveau du scénario déjà, puisque ce nouveau match nul (le deuxième consécutif) du Barça risque de coûter le titre aux Catalans si le Real Madrid l'emporte face à Getafe jeudi soir (22h00). Une soirée à oublier également pour l'attaquant français sur le plan personnel. De nouveau remplaçant (la troisième fois sur les quatre derniers matchs), il s'en est même fallu de quelques minutes qu'il ne participe pas du tout à ce choc de la 33eme journée de Liga. Finalement, l'ancien Colchonero a fini par avoir sa chance, mais lorsqu'il a remplacé Arturo Vidal, on jouait déjà la 90eme minute et le champion du monde avec les Bleus n'a pas eu le temps de se mettre en évidence, encore moins de marquer ce but qui aurait évité au Barça de brûler un deuxième joker en l'espace de quelques jours. L'entraîneur barcelonais Quique Setién est revenu après-coup sur sa décision de laisser une nouvelle fois le Français sur le banc pendant la quasi-totalité de la partie.

Setién : « Je vais lui en parler »

« Griezmann est un joueur important, et c'est vrai que c'est difficile lorsqu'un joueur de son niveau entre aussi tardivement dans le match. Mais les circonstances m'ont forcé à faire ce choix. J'aurais pu prendre une autre décision, comme ne pas le faire entrer du tout. Car les joueurs sur le terrain faisaient du bon travail et auraient pu continuer sur cette voie. Mais un joueur comme Griezmann est toujours capable d'une étincelle sur une action qui peut vous faire gagner en fin de match. » Toutefois, si le coach du Barça admet que l'ancien buteur de la Real Sociedad l'ait mauvaise et consent à en discuter avec l'intéressé directement, il n'estime pas pour autant qu'il lui doit quoi que ce soit. « Je comprends que cela puisse être difficile pour lui et demain (mercredi), je vais lui en parler. Mais je ne vais pas lui présenter mes excuses, car c'est une décision que je dois assumer. » « Je comprends totalement qu'il puisse mal le vivre, et je me sens également mal pour lui, car c'est un grand professionnel, un grand joueur de football et une bonne personne », a néanmoins conclu Setién, qui ne se gênera pas pour autant pour écarter de nouveau Griezmann lors de la prochaine sortie des Catalans (à Villarreal dimanche soir). « Grizou », décevant depuis son arrivée l'été dernier (8 buts, 4 passes en championnat) traverse décidément une bien mauvaise passe en Catalogne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.