Ballon d'Or : De Ligt, Alisson et Rapinoe distingués

Ballon d'Or : De Ligt, Alisson et Rapinoe distingués©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 02 décembre 2019 à 21h08

Lors de la cérémonie du Ballon d'Or 2019, Matthijs de Ligt a été élu meilleur joueur de moins de 21 ans. Alisson a reçu le trophée du meilleur gardien et Megan Rapinoe a été élue Ballon d'Or féminin.

Il n'y en avait pas que pour Lionel Messi lundi soir. Alors que l'Argentin a remporté le sixième Ballon d'Or de sa carrière, trois autres récompenses étaient décernées à Paris en amont, dont le trophée Kopa récompensant le meilleur joueur de moins de 21 ans. Et c'est le défenseur de la Juventus Matthijs de Ligt qui s'en est emparé. Le Néerlandais, qui devance Jadon Sancho (Dortmund) et Joao Felix (Atlético Madrid), succède donc à Kylian Mbappé, récompensé l'année dernière. Si l'imposant défenseur fait quelques passages sur le banc de temps à autre, sous les ordres de Maurizio Sarri, son adaptation du côté de la Vieille Dame fait peu de doute. Il est surtout récompensé pour sa superbe saison dernière avec l'Ajax Amsterdam, avec une élimination en demi-finale de la Ligue des Champions contre Tottenham et un titre remporté en Eredivisie.

Alisson élu meilleur gardien

Alisson a de son côté inauguré le trophée Yachine récompensant le meilleur portier de l'année. Le gardien de Liverpool a devancé Marc-André ter Stegen (FC Barcelone) et Ederson  (Manchester City) alors que Hugo Lloris, 23eme du Ballon d'Or, n'est pas sur le podium. Le Brésilien a réalisé une énorme saison dernière qui a abouti à des titres en Premier League et en Ligue des Champions avec Liverpool, mais aussi en Copa America avec le Brésil. Le joueur de 27 ans a évidemment été un élément clé dans la conquête de ces différents titres, avant de manquer ce début de saison à cause d'une blessure au mollet.

Megan Rapinoe Ballon d'Or féminin, tout sauf une surprise

Chez les femmes, le suspense était également très maigre pour le trophée de Ballon d'Or. Championne du monde en France avec les Etats-Unis cet été, Megan Rapinoe a ainsi logiquement succédé à Ada Hegerberg au palmarès. L'attaquante américaine devance Lucy Bronze (Lyon) et Alex Morgan (Orlando) malgré sa saison très moyenne en club avec le Reign FC. Son Mondial a évidemment très fortement pesé dans la balance puisque outre le titre conquis avec ses coéquipières, la joueuse de 34 ans a terminé co-meilleure buteuse et meilleure joueuse de la compétition. Le tout en se muant en véritable porte-parole du foot féminin dans les médias et vis à vis des instances.

Le palmarès complet : 

Ballon d'Or masculin : Lionel Messi (FC Barcelone)

Ballon d'Or féminin : Megan Rapinoe (Reign FC)

Trophée Kopa : Matthijs de Ligt (Juventus)

Trophée Yachine : Alisson Becker (Liverpool)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.