Ballon d'Or 2017 : Paul Pogba, une absence qui veut dire beaucoup

Ballon d'Or 2017 : Paul Pogba, une absence qui veut dire beaucoup©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 10 octobre 2017 à 09h05

Absent de la liste des 30 nommés pour le Ballon d'Or 2017, Paul Pogba traverse une période difficile malgré une année marquée par le sacre de Manchester United en Ligue Europa. A 24 ans, le Français doit se poser les bonnes questions.

Vu de France, c'est l'un des enseignements majeurs de l'annonce de la liste des 30 joueurs nommés pour le Ballon d'Or 2017. Paul Pogba n'y est pas. Paradoxe poussé à son extrême, la France est la nation la mieux représentée avec quatre prétendants (Griezmann, Mbappé, Benzema et Kanté). Un double fait qui veut dire beaucoup. Qui dit surtout que le milieu de Manchester United ne progresse pas aussi vite qu'il le devrait. A 24 ans, le Mancunien est loin, très loin des meilleurs joueurs de la planète qu'il espère tant rejoindre au sommet pour devenir « une légende », comme il l'annonçait fièrement dans les colonnes de So Foot l'année dernière.
Une blessure venue freiner son élan
En 2017, Paul Pogba a pourtant remporté la Ligue Europe et la Coupe de la Ligue anglaise. En finale de la Ligue Europa, il a même marqué l'un des deux buts des Red Devils contre l'Ajax Amsterdam. Mais cela n'a pas suffi au moment de convaincre les jurés de lui faire une place parmi d'autres milieux de la liste des 30, tels Modric, Kroos ou De Bruyne. Il faut dire que sur l'année écoulée, le Français n'a pas été très en vue. Même ses statistiques ne suffisent pas à le sauver, avec « seulement » 5 buts et 4 passes décisives, toutes compétitions confondues. Tout juste peut-on regretter sa blessure au mois de septembre, alors que son entame de saison avec Manchester United semblait prometteuse.
Contesté en équipe de France
Interrogé sur le sujet au micro de La Chaîne L'Equipe, Bixente Lizarazu a livré son analyse du cas Pogba : « En France on a de grands talents à 18-19 ans, mais quand on les observe cinq ans plus tard, a-t-on vraiment le sentiment qu'ils ont progressé ? Paul Pogba, par exemple, est-il au niveau espéré ? Non, moi je le voyais plus haut que ça. Il y a le talent de base, mais il faut le faire grandir, et c'est là qu'entre en compte l'entourage, les bons conseils, et c'est à ce moment que le joueur peut stagner ou se perdre », explique l'ancien arrière gauche de l'équipe de France. L'équipe de France, le gros talon d'Achille du natif de Lagny-sur-Marne. Car même si le public tricolore est particulièrement difficile, il n'est pas normal qu'un joueur de la trempe de Pogba soit à ce point contesté en sélection. Pour le rassemblement en cours, jamais son absence n'a semblé être un gros problème, contrairement à celle de Benjamin Mendy par exemple.
Deschamps le défend mais en attend plus
Les faits parlent pourtant d'eux-mêmes. L'Euro de l'ancien Turinois a été moyen, et jamais il n'a su s'envoler à l'instar d'Antoine Griezmann. En 2017, on ne retiendra que sa prestation en match amical contre l'Angleterre. Pour le reste, toute la copie est à revoir. « Il cristallise toutes les attentes et ce sera toujours comme ça, tentait d'analyser Didier Deschamps sur RMC en fin d'année dernière. Il est dans la gestuelle. Il peut faire des choses que les autres ne font pas, mais il doit être aussi dans la réalité de ce qui est bien pour l'équipe. On parle d'un jeune joueur. Même quand il fait des choses bien, ce n'est pas encore assez bien. » A 24 ans et pour la septième saison professionnelle de sa carrière, le joueur formé au Havre ne devrait pourtant plus avoir à répondre aux questions sur son niveau de jeu.
Sa première absence du Ballon d'Or depuis 2013
Transféré 105 millions d'euros à Manchester United la saison dernière, il a longtemps porté sur ses épaules le poids du transfert le plus cher de tous les temps. Ce temps est révolu. Neymar, Dembélé et Mbappé sont passés par là. Et pourtant, quand ce dernier entre dans la famille du Ballon d'Or, Pogba en sort pour la première fois. 14eme en 2016, 15eme en 2015, 22eme en 2014, et donc absent en 2017. Un vrai coup d'arrêt pour celui qui ambitionne de remporter ce trophée un jour. « Je veux être un champion comme Buffon, Pirlo et Chiellini. Je veux devenir le plus fort du monde. Je l'espère en tout cas. Mon rêve c'est le Ballon d'Or, mais je dois encore travailler », affirmait le Mancunien à son époque turinoise. Le chemin était déjà long et semé d'embûches. Mais en plus, Paul Pogba vient de faire un sacré détour...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - Ballon d'Or 2017 : Paul Pogba, une absence qui veut dire beaucoup
  • Plus proche du melon d'or que du ballon d'or.

  • son absence est logique,il ne progresse plus et il est inconstant.capable du meilleur comme du pire.

  • Il est très très loin du ballon d'or et ne mérite absolument pas d'être dans la liste. Il y a tant de meilleurs joueurs que lui!

  • voilà tout pour l' argent ensuite pouffffffffffffffffffffffffffffffffffffff petit palmares mais gros compte en banque voila les footballeur moderne

  • Je croyais beaucoup en lui mais je suis déçu depuis quelques mois.
    Es-ce qu'il a pris la grosse tête, est-ce que des blessures montrent un problème
    musculaire ?
    J'ose espérer qu'il va reprendre le dessus mais quand on voit le travail de
    N'Golo Kanté à côté il n'y a pas photo. Du reste s'il a été élu meilleur joueur 2016
    en Angleterre ce n'est pas pour rien et il ne se recoiffe pas durant le match car
    il n'a pas le temps lui, il mouille le maillot !