Argentine : Trois joueurs bloqués dans un aéroport allemand

Argentine : Trois joueurs bloqués dans un aéroport allemand©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le jeudi 23 avril 2020 à 21h26

A cause du Covid-19, Leonardo Gil, Sergio Vittor et Cristian Guanca vivent un véritable calvaire. Les trois Argentins qui évoluent dans le championnat d'Arabie Saoudite sont bloqués à l'aéroport de Francfort depuis plusieurs jours.



Avec la pandémie de Covid-19, le monde se retrouve face à de nombreux défis inédits. Parmi eux, la gestion des flux migratoires à un moment où les frontières sont fermées comme jamais dans l'histoire moderne. Trois joueurs argentins en font la triste expérience. Leonardo Gil, Sergio Vittor et Cristian Guanca évoluent tous les trois dans le championnat d'Arabie Saoudite. Ils jouent respectivement pour Al-Ittihad, Damac FC et Al-Shabab. Avec la suspension du championnat, ils ont pris la décision de rentrer en Argentine. Sauf que la fermeture des frontières est intervenue et que les trois professionnels se retrouvent bloqués à l'aéroport de Francfort. Depuis cinq nuits, ils dorment dans le terminal d'un des principaux aéroports européens a révélé Bild ce jeudi. Une situation complexe qui a été provoqué par la suspension des correspondances à destination de leur pays d'origine.

Sans autorisation spéciale, pas de retour en Argentine pour les trois joueurs

Arrivés en Allemagne, ils auraient dû prendre un vol jusqu'à Sao Paulo pour rallier ensuite Buenos Aires. Un trajet qui est désormais impossible à moins de solliciter une autorisation privée pour naviguer entre les deux pays sud-américains. Une démarche auprès d'un ministère argentin qui n'a pas encore abouti pour un trio accompagné par la femme de Cristian Guanca, ses deux enfants et sa mère. Un agent a été sollicité pour trouver une solution mais pour le moment, la situation est toujours précaire. « On ne peut pas quitter l'aéroport. Dans la zone de transit, il y a un aéroport mais avec peu de chambres. Parfois on en a une pour les enfants, sinon on dort par terre » a révélé Leonardo Gil.  Une situation terrible pour des joueurs qui ont évolué dans les meilleurs clubs argentins tels que Banfield, Estudiantes, ou Racing Club. Et qui prouvent que le monde n'était pas prêt aux événements qui secouent actuellement la planète.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.